LES AMOUREUX De Carlo Goldoni


LES AMOUREUX T.O.P. de Boulogne par Edith Rappoport

 

De Carlo Goldoni, mise en scène Gloria Paris, Chant V

 

Eugenia et Fulgenzio sont amoureux, ils veulent se marier mais la jalousie les dévore et chacune de leurs rencontres dégénère en affrontements violents qui se terminent par des ruptures qu’ils regrettent aussitôt. Fulgenzio doit garder sa belle-soeur pendant que son frère fait un voyage d’affaires, Eugenia est avec sa soeur sous l’autorité de son oncle qui accueille un riche comte, celui-ci voudrait l’épouser avec une dot, bien entendu. L’oncle n’a pas un sou, il se lance dans la préparation d’un somptueux repas avec son cuisinier, il doit mettre en gage l’argenterie pour financer le repas. Tout est bien qui finit bien, au retour du frère, Fulgenzio pourra épouser sa bien aimée sans dot, grâce à la générosité de son frère.

 

Gloria Paris a dirigé les acteurs avec une maîtrise étonnante, dans un jeu de bande dessinée très ferme, habité, aux antipodes de la caricature, proche de la biomécanique de Meyerhold. Olivier Saladin campe un oncle désopilant,  le jeune Jonathan Heckel un vieux cuisinier infirme proche de Chaplin, Anne-Laure Tondu et Olga Grumberg un couple de soeurs émouvant. Il faudrait citer les dix comédiens qui offrent un régal au public dans le décor immaculé d’Alexandre de Dardel.

 

Edith Rappoport

 

 

 


Pas encore de commentaires to “LES AMOUREUX De Carlo Goldoni”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...