CHEMISE PROPRE ET SOULIERS VERNIS

CHEMISE PROPRE ET  SOULIERS VERNIS. Les Athévains de Jean-Pierre Bodin par Edith Rappoport

Après 900 représentations du Banquet de la Sainte Cécile créé il y a une dizaine d’années, spectacle généreux et hilarant sur le France profonde, celle qui tient debout et d’autres spectacles que j’ai ratés, Jean-Pierre Bodin se lance avec trois musiciens dans l’univers des bals de campagne, leurs petites histoires, leurs amours, leurs emmerdes. Superbe conteur, bon saxophoniste, il mène la danse au plus près des petites gens, sans jamais déraper, même quand il se rapproche de la verve rabelaisienne. Ses trois complices, de bons musiciens ont une belle présence en travestis et sans travestissement. La soirée se termine par un vrai bal et du vin limé. Dommage que Philippe n’aime pas valser !

 


Pas encore de commentaires to “CHEMISE PROPRE ET SOULIERS VERNIS”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...