20e/Première

20e/Première, mise en scène Georges Lavaudant
spectacle de la vingtième promotion des étudiants de l’École nationale supérieure des arts du cirque de Châlons-en-Champagne

Ça sonne comme un clap de film, ils font irruption sur la piste comme une volée de grains jetée à une volée de moineaux, ça résonne des bruits de la ville et de la vie : une belle énergie juvénile, d’entrée. La mise en piste a les qualités et les défauts du “nouveau cirque“ : à savoir, peu d’exploits, ou des exploits presque “en douce”, à l’opposé des roulements de tambour du cirque traditionnel, pas de costumes rutilants, mais des tenues de travail ou des impers et talons aiguilles qui renvoient aux mythologies du cinéma américain, un remarquable travail collectif dans la danse.
Mais, mais, mais… Malgré de superbes envols collectifs à la bascule, d’une précision étonnante, malgré un numéro très original de dressage de bicyclettes, le problème est que le vocabulaire technique des élèves est assez limité, et que le spectacle fait repasser les plats, au fil, à la corde, au tissu, au mât chinois, au numéro hip-hop… Le spectacle pouvait être plus court, plus dense, s’offrir un peu plus de silence, et l’on pouvait espérer de l’école plus de diversité et un peu plus d’exigence de virtuosité. Reste le charme tenace de ce collectif.

Christine Friedel
Espace chapiteaux à la Villette, jusqu’au 15 février
.

 


Pas encore de commentaires to “20e/Première”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...