ENSORCELÉS PAR LA MORT

 

ENSORCELÉS PAR LA MORT  Studio Théâtre de Vitry

D’après le livre éponyme de Svetlan Alexeievitch, mise en scène de Nicolas Struvep10408901.jpg
Le Studio Théâtre de Vitry vient d’être rénové par l’équipe de Daniel Jeanneteau qui a pris la succession de Frédéric Fisbach depuis un an. Des gradins confortables ont été installés, l’accueil est chaleureux. Nicolas Struve, traducteur, comédien, metteur en scène que j’avais découvert il y a une dizaine d’années à Dijon dans un beau spectacle autour de Marina Tsve
taïeva s’est emparé de ces textes terribles et pourtant pas désespérés . Toute une génération entraînée dans la grande marée de la révolution d’octobre raconte son engagement forcené, sa foi dans Staline au travers des épreuves et les désillusions d’une fin de vie. Trois personnages clament une foi toujours vivante, leur espoir d’arriver à une société juste faite pour l’homme, « notre religion c’est un avenir qui ne viendra jamais ». Le spectacle s’ouvre et se referme sur les confessions d’un vieil homme, deux fois veuf qui se remémore son engagement aveugle et sa fois dans Staline « n’est solide que ce qui est bâti du sang », puis ses désillusions, l’arrestation puis la mort de sa femme, la sienne, sa déchéance du parti avant sa réhabilitation dont il conserve une grande fierté. Le récit de l’enfance dans un camp, dans un orphelinat d’une jeune femme séparée de sa mère jusqu’à l’adolescence, sa vie de mère impuissante à obtenir l’amour de ses enfants est conté avec une joie simple. Bernard Waver, Stéphanie Schwarzbrod et Christine Nissim portent ces paroles douloureuses de Svetlana Alexeïevitch sans pathos, avec une lumineuse force de vie.

Edith Rappoport

 


Pas encore de commentaires to “ENSORCELÉS PAR LA MORT”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...