LA FLÈCHE ET LE MOINEAU

LA FLÈCHE ET LE MOINEAU  Centre Pompidou

D’après Witold Gombrowicz, mise en scène Didier Galas, Ensemble Lidonnes
J’avais beaucoup apprécié à Calais en 1994, les frères Lidonnes, récital décapant de Didier Galas et Laurent Poitrenaux, puis Paroles horrifiques et dragées perlées d’après Rabelais, il y a deux ans dans cette même salle. Malgré un certaine virtuosité dans les déplacements dus sans doute à la présence du chorégraphe Sylvain Prunenec, les six comédiens s‘évertuent vainement dans le grand désordre de ces textes de Gombrowicz à déplacer des tables . Cette histoire de moineau pendu et de flèche découverte, n’a pas pour moi grand intérêt. Le public qui remplissait la salle, avait pourtant l’air d’apprécier.

Edith Rappoport

 


Pas encore de commentaires to “LA FLÈCHE ET LE MOINEAU”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...