QUELQUES MOTS POUR DIRE D’Où JE VIENS

QUELQUES MOTS POUR DIRE D’Où JE VIENS – Théâtre Berthelot Montreuil

De Guillaume Hasson, mise en scène Maria Cristina Mastrangeli, compagnie Octogone.
Guillaume Hasson est un auteur attentif aux cruautés du monde, j’avais fait sa connaissance au début des années 90, à Roubaix où il travaillait avec Guy Benisty et le Samirami Théâtre, il avait écrit Silhouettes au lointain présenté dans une généreuse utopie d’un théâtre populaire (devenu ces dernières années gros mot, assimilé à populiste). Ces quelques mots, témoignages livrés par des immigrés sont proférés par trois personnages venus de différents pays,  interprétés par Gaétan Kondzot, Elsa Bosc et Lorraine Prigent qui donne une dimension lyrique aux sombres témoignages de ces vies brisées. J’ai eu du mal à saisir le fil de la pièce dont le thème me passionne pourtant.

Edith Rappoport

 

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...