Festival d’Avignon 17 juillet

ANITYA d’OU  La manutention 17 juillet Concert spectacle dirigé par Christophe Cagnolan, textes de Roland Fichet
Une quinzaine de musiciens, chanteurs, danseurs et comédiens s’en donnent à cœur joie dans un concert de musiques très variées, du jazz au lyrique avec des séquences dansées et théâtralisées autour d’un leitmotiv, celui d’un fils ou d’une fille annonçant une rencontre amoureuse à son père qui les bannit, refusant d’accueillir l’étranger, plutôt mourir ! Tonique et plein de vitalité.

FICELLES Théâtre des Doms 17 juillet
Foule Théâtre, mise en scène Véronique DumontCe spectacle pour très jeunes enfants s’ouvre sur deux personnages qui se mettent au lit dans une armoire bretonne. Ils m’ont promptement endormie pour ne me réveiller qu’aux applaudissements.

LE PRÉAU D’UN SEUL (140) La Miroiterie 17 juilletLFKS Jean-Michel Bruyère
Ils sont plus d’une trentaine qui ont apporté leur pierre à cette troublante exposition sur les camps de rétention administrative, honte suprême de notre XXIe siècle, qui cernent notre Europe. De Pierre Bongiovanni à Thierry Arredondo en passant par Philippe Foulquié et Richard Castelli et bien d’autres, ils ont construit une œuvre plastique et audiovisuelle et aussi théâtrale essentielle, élément capital du Festival officiel.

Edith Rappoport

 


Pas encore de commentaires to “Festival d’Avignon 17 juillet”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...