LETTRE PLEINE DE NOUVELLES DE L’UNITÉ PLUS OU MOINS IMPORTANTES.

LETTRE PLEINE DE NOUVELLES DE L’UNITÉ PLUS OU MOINS IMPORTANTES.

Juillet 2009.

Beaucoup trop de morts.
Pina Bausch, Augusto Boal, Roger Planchon…C’est une époque qui s’en va. La relève, je ne la vois pas.


Cris de joie lors de sa mort.
Au km 111 de l’A 11, le boxer du Théâtre de l’Unité a coulé une bielle, le 13 juillet 2009 à 15h45. Il devait encore effectuer une traversée de la France en diagonale  au mois de septembre. Il était redoutable, surchauffé, poussif, bruyant. Sa mort fait neuf heureux. Il avait 250.000 kms au compteur!

J’étais à Nantes estuaire 2009.
C’est l’Art comme je l’aime, hors des musées, hors de lieux qui sont faits pour lui. Des œuvres nichées dans l’estuaire de la Loire, on embarque à 9h30, on revient à 18h, après trois heures de bateau. La maison au sommet de la cheminée, on peut y dormir : 70€ la nuit, mais c’est très demandé.
Nantes, ils prennent des risques, mais ils sont récompensés. 100.000 visiteurs rien que pour la maison-cheminée.


On nous a mis Mitterrand.
Pas une mauvaise chose que la Présidence se décide à mettre la Culture en visibilité. Ce sera peut-être de la culture-paillette, mais au moins il y aura peut-être une ligne, un sens, une écoute. J’ai toujours un peu d’espoir, mais je me trompe, dès son premier discours sur la loi Hadopi, on a senti un nouvel « étriqué » de service.


Le grand périple.

Un immense projet. Le théâtre de l’Unité entraîne une douzaine de compagnies dans une itinérance insensée. L’idée :rejoindre le Niger, via l’Espagne, le Maroc, la Mauritanie, le Mali, le Burkina. À chaque étape, on joue, on fait la fête. 7.500 kms. C’est pour décembre 2010, janvier 2011. Mais ce serait trop facile de descendre, au retour on ramène une dizaine de compagnies africaines pour le voyage Sud-Nord. Un projet qui fait rêver, un des derniers grands voyages: dans dix ans, il n’y aura plus de pétrole.
Quarante ans que j’y pense, mais là, je passe à l’abordage. 375. 000€ à trouver. Une broutille.


Le matériel est en pleine Méditerranée.


La brigade s’en va en Israël jouer dans un festival à Tel-Aviv. Quoi, nous disent certains, vous allez jouer chez les massacreurs de palestiniens ! Je réplique « et toi en France tu vis bien dans un pays rempli de camps de rétention, tu vis dans un pays où un jeune vient de perdre un œil à la suite d’un tir de flash-ball par un policier zélé. » Si on devait demander partout où l’on joue un certificat d’impunité d’Amnesty International, on arrêterait toute activité. Nous allons jouer et aussi diriger un stage avec des acteurs israéliens, et puis nous discuterons et nous nous ferons notre avis tout seul. Font partie du voyage Youssri, notre corse d’origine marocaine, David, notre Kosovar, Catherine notre polonaise, Jacques notre français juif russe, Faustine, notre Toulousaine et Hervée, française depuis Adam et Ève.

Les 80 ans de ma mère.
On parle sans arrêt des jeunes des quartiers, mais un problème social encore plus grave, ce sont nos aînés, pour lesquels notre civilisation du jetable n’a aucun respect, contrairement aux pays africains ou d’Extrême Orient où les anciens font l’objet d’un véritable culte. Alors nous allons attirer l’attention sur toutes ces personnes âgées qui vivent trop souvent dans  la solitude. Nous montons dès la rentrée un projet concernant cette catégorie de population. Vous pouvez vous impliquer à nos côtés. C’est grâce à Montbéliard-agglo que ce projet peut voir le jour, nous sommes heureux de vous l’apprendre.


Oncle Vania à la campagne


Franchement on peut être fiers. 57 représentations déjà, et tous ceux que l’on rencontre poussent des « Ah Vania, quel immense souvenir » ! Donc cela devient un incontournable. On entend «Avoir vu le Vania de l’Unité ». Amis de Montbéliard, ça y est, nous avons la date de la représentation. Le 8 juin 2010. Dans un immense pré au bord de l’Allan près des ateliers municipaux. Précipitez-vous en masse, comme ça on sera obligés d’en faire une seconde. On a beaucoup d’autres dates, en Ardèche fin juillet. À Choisy-le-Roi à la rentrée, puis dans les Pyrénées.
Franchement on se plaint tout le temps, mais il y a tout de même une justice.

Tout le monde dit que c’est de notre faute si Chaneaux revient


Nous avons juste insisté : quitte à changer de majorité, l’agglo devrait en profiter pour écrire Chaneaux, c’est l’adjoint à la Culture de Montbéliard dans les années 90, celui qui nous a fait venir, il a fait partie du cabinet de Toubon et  a un passé chez Peugeot que les gens se racontent le soir au coin du feu. Il a su inventer une politique culturelle originale. Alors est arrivée l’ère des audits, la maladie des municipalités, et Chaneaux, qui a répondu à un appel d’offres, a été choisi et doit faire des propositions d’ici septembre.
Pour vivre dans ce pays de Montbéliard depuis dix-huit ans, je sais ce dont il a besoin, il a besoin de culture décoiffante et décalée, d’une culture de fantaisie, de drôlerie pour contrer ou compléter ce que nous appelions les trois P:  « Peugeot, Protestantisme, Puritanisme ».


La grande enquête SOFRES sur le pays de Montbéliard


L’avenir de ce pays nous intéresse, nous participons activement au conseil de développement. Inventer l’avenir d’une agglomération, c’est passionnant mais pas facile. Donc l’Agglomération a commandé une enquête, ça coûte 400. 000€,  une telle enquête avec questionnaire, et décryptage des réponses des habitants. Le directeur de la SOFRES s’est déplacé en personne pour annoncer les résultats de cette méga-enquête. On a ainsi appris que la première préoccupation des habitants c’était l’emploi et qu’ils avaient tous un sentiment d’appartenance au pays de Montbéliard. Mais voilà, les jeunes ne s’intéressent guère à ce genre d’enquête, encore moins les jeunes des « quartiers ». Ainsi donc nous avons une photo du pays de Montbéliard, vue par ce qu’Hervée a appelé publiquement «les vieux cadres blancs». En résumé, une image qui ne nous semble pas si juste que ça.


Et Facebook ?


Encore une posture d’Internet hyper-dangereuse. Tous les hommes politiques y sont. Ils acceptent ou non d’être vos amis. Vous leur écrivez, mais chose unique: ils répondent. Leur secrétariat ou eux-mêmes ? Difficile de savoir. Je viens d’avoir une petite passe d’armes par ce réseau avec Moscovici sur la participation du Pays de Montbéliard à Intervilles. Était-ce un choix judicieux ? J’aime l’échange et la polémique, j’aime me mêler de tout. C’est sûr, Hervée et moi, nous irritons avec notre libre parole. Mais si nous, nous ne parlons pas, qui le fera ? Le problème: cela peut coûter très cher. Pour Jean, notre président qui n’a pas Internet, voilà notre calendrier.
29 juillet : Oncle Vania à la campagne à Laveyron (26),
31 juillet : Oncle Vania à la campagne à Bogy (07), 2 août : Oncle Vania à la campagne à Boulieu (07), représentations organisé par l’APSOAR.

Du 18 au 28 août : Workshop et interventions Brigade d’Intervention Théâtrale au Bat Yam International Street Theater en Israël 5 septembre : Oncle Vania à la campagne à Choisy-le-Roi (94), organisé par le Théâtre Paul Eluard.
11 septembre : Brigade d’Intervention Théâtrale à la filature Japy d’Audincourt (25) pour les 20 ans de l’association Femmes Actives le 15 septembre : Princesse Limousine à Gradignan (33), organisé par le Théâtre des 4 saisons, ville de Gradignan les 17 et 18 septembre : Oncle Vania à la campagne à Oloron Sainte-Marie (64), organisé par la
Communauté de Communes du Piémontais Oloronais
20 septembre : Brigade d’Intervention Théâtrale au Parc Naturel des Landes de Gascogne (33) (en discussion) 23 septembre : Princesse Limousine et Brigade d’Intervention Théâtrale à Eysine (33),
organisé par la ville d’Eysine et l’IDDAC
24 septembre : Gourmandisiaque à Eysine (33), organisé par la ville d’Eysine et l’IDDAC 25 septembre : Brigade d’Intervention Théâtrale à Eysine (33), organisé par la ville d’Eysine et l’IDDAC.

3 octobre : Kapouchnik au studio des Trois oranges à Audincourt (25), on réserve le 21 septembre
Le 6 octobre : 2500 à l’heure à Bayonne (64), organisé par la Scène nationale Bayonne-Sud Aquitain
7 octobre : 2500 à l’heure à Gradignan (33), organisé par le Théâtre des 4 saisons, ville de Gradignan 8 et 9 octobre : 2500 à l’heure à Périgueux (24), organisé par l’Odyssée, scène conventionnée de Périgueux
31 octobre : Kapouchnik au studio des Trois oranges à Audincourt (25), on réserve le 19 octobre
21 novembre : Kapouchnik au studio des Trois oranges à Audincourt (25), on réserve le 9 novembre; les 11, 12, 13 décembre : Les Chambres d’Amour à Grande Synthe (59), organisé par la ville de Grande Synthe.
Kapouchnik au studio des Trois oranges à Audincourt (25), on réserve le 7 décembre le 19 décembre.

  Jacques Livchine le 23 juillet 2009.

Théâtre de l’Unité, compagnie conventionnée par la DRAC et la région Franche-Comté, aidée par le Conseil
Général du Doubs et hébergée par la ville d’Audincourt : Jacques Livchine, Hervée de Lafond, Claudine Schwarzentruber, Nathalie Mielle et Aurélien Pergolesi, 9 allée de la Filature B.P. 95168  25405 Audincourt cedex. Tél : 03 81 34 49 20
Fax : 03 81 34 14 37
mail : info@theatredelunite.com
site : http://www.theatredelunite.com


 

 

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...