LILIOM

Liliom  Premiers pas Théâtre du Soleil Cartoucherie. Mise en scène Jean Philippe Morin, compagnie des Gobes Lunes, nouvelle traduction de Kristina Rady, Alexis Moati, Stratis Vouyoucas.

 

Cette année, le Festival Premiers pas, enfants de troupe fondé par Alexandre Zloto avec le soutien du Théâtre du Soleil, se déroule comme la première année voilà 7 ans sous chapiteau. En effet la grande Ariane prépare un nouveau spectacle, l’Aquarium dirigé par François Rancillac accueille le Théâtre Aftab, l’Épée de bois se prépare pour Un automne à tisser dirigé par Jean Claude Penchenat. Un joli chapiteau où l’on est comme d’habitude accueilli par un délicieux repas concocté par la troupe responsable de la semaine, le chapiteau est plein. La compagnie des Gobes Lunes issue de l’École de Claude Mathieu, présente une version des plus toniques de Liliom que j’avais déjà beaucoup apprécié dans la mise en scène de Stéphanie Chevara à Gentilly. Cinq musiciens ouvrent la fête foraine où le séduisant Liliom, bonimenteur de manège se fâche avec sa patronne pour suivre Julie, une petite bonne folle de lui. Leur vie difficile insupporte Liliom incapable de travailler, le drame se précipite au moment où Julie attend un enfant. Entraîné par un malfrat, Liliom échoue dans une tentative d’assassinat pour voler un caissier, déshonoré il se suicide après avoir perdu le gain escompté dans un spectaculaire jeu de cartes. Au ciel, il retrouve les anges policiers interprétés par Bérangère Delobelle et Ariane Brousse, deux splendides jeunes femmes qui lui donnent la chance  de revenir sur terre une journée retrouver sa femme et sa fille, après avoir expié pendant seize ans. Liliom se trouve face à sa fille, on lui a dit qu’il était mort en Amérique…Jonathan Nicolas et Camille Weale incarnent un Liliom et une Julie émouvants, il faudrait citer l’ensemble des onze comédiens, les musiciens qui rythment ce spectacle d’une troupe prometteuse.

Edith Rappoport


Archive pour 9 septembre, 2009

LILIOM

Liliom  Premiers pas Théâtre du Soleil Cartoucherie. Mise en scène Jean Philippe Morin, compagnie des Gobes Lunes, nouvelle traduction de Kristina Rady, Alexis Moati, Stratis Vouyoucas.

 

Cette année, le Festival Premiers pas, enfants de troupe fondé par Alexandre Zloto avec le soutien du Théâtre du Soleil, se déroule comme la première année voilà 7 ans sous chapiteau. En effet la grande Ariane prépare un nouveau spectacle, l’Aquarium dirigé par François Rancillac accueille le Théâtre Aftab, l’Épée de bois se prépare pour Un automne à tisser dirigé par Jean Claude Penchenat. Un joli chapiteau où l’on est comme d’habitude accueilli par un délicieux repas concocté par la troupe responsable de la semaine, le chapiteau est plein. La compagnie des Gobes Lunes issue de l’École de Claude Mathieu, présente une version des plus toniques de Liliom que j’avais déjà beaucoup apprécié dans la mise en scène de Stéphanie Chevara à Gentilly. Cinq musiciens ouvrent la fête foraine où le séduisant Liliom, bonimenteur de manège se fâche avec sa patronne pour suivre Julie, une petite bonne folle de lui. Leur vie difficile insupporte Liliom incapable de travailler, le drame se précipite au moment où Julie attend un enfant. Entraîné par un malfrat, Liliom échoue dans une tentative d’assassinat pour voler un caissier, déshonoré il se suicide après avoir perdu le gain escompté dans un spectaculaire jeu de cartes. Au ciel, il retrouve les anges policiers interprétés par Bérangère Delobelle et Ariane Brousse, deux splendides jeunes femmes qui lui donnent la chance  de revenir sur terre une journée retrouver sa femme et sa fille, après avoir expié pendant seize ans. Liliom se trouve face à sa fille, on lui a dit qu’il était mort en Amérique…Jonathan Nicolas et Camille Weale incarnent un Liliom et une Julie émouvants, il faudrait citer l’ensemble des onze comédiens, les musiciens qui rythment ce spectacle d’une troupe prometteuse.

Edith Rappoport

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...