CYRANO OU LES EMPIRES DU SOLEIL

CYRANO OU LES EMPIRES DU SOLEIL. Château de Versailles

Par le Groupe F, mise en scène Christophe Berthonneau

Comment dessiner un espace après la mort ? C’est la question que s’est posée le Groupe F en s’attaquant à l’évocation de la vie de Cyrano de Bergerac dans ce lieu somptueux du bassin de Neptune où ils avaient déjà reçu un accueil enthousiaste en 2007, de la part des fontainiers, jardiniers, de la sécurité et des pompiers. En adaptant L’autre monde, texte de science-fiction inachevé paru après sa mort en 1655, ils font voyager le narrateur entre la lune et le soleil. Spectacle sans parole, quelques phrases sont projetées sur un écran de projection flottant au ras du bassin, il y a seulement une musique somptueuse de Scott Gibbons et une avalanche de prouesses technologiques qui m’ont laissée bouche bée : Des personnages lumineux s’envolent dans les airs, se perchent sur une boule qui devient globe terrestre, les étoiles et les galaxies s’allument et s’éteignent dans un flot d’étincelles, et jamais le groupe F ne se laisse aller à des images convenues. L’illumination rouge du château est un pic d’émotion. Seulement 7 acteurs, 50 techniciens pour le Groupe F, pour conter une histoire dont on a du mal à saisir le fil, tant notre stupéfaction est grande. Et tout ça dans la plus grande simplicité d’un discours clair et simple de ce jeune génie sorti d’Ilotopie voilà une vingtaine d’années, accompagné d’une superbe équipe.

Edith Rappoport 

 


Pas encore de commentaires to “CYRANO OU LES EMPIRES DU SOLEIL”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...