Le bestiaire animé

Le bestiaire animé, cabaret animalier avec deux acteurs et des images. Texte de Jacques Rebotier, conception de Véronique Bellegarde.

 

 Leçon de sciences naturelles, comme on disait : que savez-vous des animaux de transport, comme le kangourou ou l’avion, ou la bête à deux dos ? Que savez-vous des animaux de compagnie, comme la girafe, le touriste, le livre, le rêve, le rouge-gorge et le soutif ? Rien, parce que ce n’est écrit nulle part, sinon épars dans divers textes que Rebotier a permis à Véronique Bellegarde de détricoter ici et là.
Une mosaïque d’images vivantes, même si ce sont des planches d’encyclopédie, car les bestioles courent sur les corps des comédiens, se déforment à la lanterne magique, partent dans les quatre dimensions, répond à la mosaïque du langage. Rebotier est un musicien et un chercheur, un penseur de la langue.
Cela donne une fantaisie réjouissante, et une méditation philosophique qu’il faut bien qualifier de troublante : qu’est-ce que le réel ? Et quelques autres interrogations, turbo-propulseuses des acteurs (Daniel Berlioux et Catherine Matisse), qui font la joie des jeunes enfants et des adultes qui veulent bien se laisser entraîner par cette logique hors normes et cette délicieuse diffraction.

 

Christine Friedel

Vu au Théâtre National de Chaillot à l’occasion du festival Anticodes. À voir au festival Mousson d’hiver,  Pont-à-Mousson, et sur le site arteliveweb.com (disponible six mois !)

 


Pas encore de commentaires to “Le bestiaire animé”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...