LES 80 ANS DE MA MÈRE

LES 80ANS DE MA MÈRE  à Vandoncourt, une opération du Théâtre de l’Unité sur le patrimoine humain de la Communauté d’agglomération de Montbéliard.

 

C’est le deuxième compte-rendu d’étape sur une série de rencontres opérées depuis le début de la saison avec des “trésors nationaux vivants”.
Une brigade de cinq mobylettes bleues armées d’oriflammes débarque dans les villages, à la boulangerie, à la mairie, à la poste quand elle subsiste, à la recherche d’octogénaires ou de personnes encore plus âgées.  Des visites sont organisées, on mène des entretiens, ils (en majorité elles) racontent leurs vies:  souvent le travail dès 14 ans, Peugeot, une vie difficile et puis une libération avec l’arrêt du travail, et parfois le veuvage.
La plupart des rencontres sont plutôt toniques. Et  on vient fêter les anniversaires par surprise avec un gâteau du meilleur pâtissier de Montbéliard, et une chorale qui arrache les larmes aux heureuses retraitées. La fanfare de Vandoncourt accueille en musique les trésors vivants et leurs familles qui vont être honorées. Un « musée de l’intime »  a été aménagé dans une petite salle, avec de belles photos de Michel Nowak, les noms et des phrases des entretiens, ainsi que des objets de grande valeur sentimentale confiés par les octogénaires
On  déroule d’abord trois immenses photos à l’extérieur, puis tout le monde pénètre dans la salle des Catherinettes. Peuplée elle aussi de photos et de phrases. On  s’assied autour de petites tables pour assister à un émouvant montage audiovisuel qui relate les rencontres et des élèves des cours de théâtre lisent des extraits des entretiens.
Puis l’on  se jette à la sortie sur les gâteaux,  et le jus de pomme offerts par la ville dont les élus n’ont pas ménagé leur peine pour accueillir cette rencontre.. Ce n’est pas du théâtre, c’est autre chose qu’on a peine à nommer mais qui semble essentiel dans ce monde froid et technique en passe de nous engloutir. Il faut préciser que c’est Jean Bojko qui avait le premier inventé cette opération dans le Nivernais, il y a quelques années.

Edith Rappoport

 


Pas encore de commentaires to “LES 80 ANS DE MA MÈRE”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...