LE PROCÈS

LE PROCÈS   Andreas Kriegenburg Opéra Théâtre, de Franz Kafka, mise en scène et scénographie d’Andreas Kriegenburg, Kammerspiele de Munich

Artiste associé au Deutsches Theater de Munich, Andreas Kriegenburg est scénographe en même temps que metteur en scène. Depuis 1984, il a traversé la tragédie grecque, le théâtre de Shakespeare et de Tchekhov comme le théâtre contemporain allemand et européen, il a notamment mené un compagnonnage avec Deha Loher, au sein de grandes institutions allemandes.
Andreas Kriegenburger dit avoir été séduit par “la qualité comique du texte” du Procès, pour “libérer Kafka d’une interprétation sombre, tragique et pesante” vouloir montrer “un univers kafkaïen plein d’humour, d’ironie et de distance” ! Et curieusement, sa mise en scène a produit l’effet inverse. On est d’abord stupéfiés par la scénographie, un grand oeil ouvert dont l’iris recouvert de tables et de chaises, jonché de papiers, bascule à l’horizontale. Le personnage de K est diffracté entre plusieurs acteurs “chacun est un miroir pour les autres, un miroir traumatique”.
Et le comique recherché par le metteur en scène, en tous cas en cette matinée,  restait totalement absent : on s’épuisait vainement à la lecture des surtitrages, à la recherche du personnage de K, puisque le son des micro-cravates émanait de plusieurs acteurs, hommes et femmes vêtus d’un costume noir identique. Notre Kafka étant absent, nous sommes sorties à l’entracte !

Edith Rappoport

 


Un commentaire

  1. Jacques Albert-Canque dit :

    j’ai vu le Procès au Kammespiele de Munich… et je peux vous dire que le public riait… mais pas que cela ! Et depuis quand Kafka est-il un auteur exclusivement comique ?
    La seconde partie est sublime et l’image finale étonnante et signifiante…
    Peut-être que la perception de Kafka est si différente chez les Allemands et les Français qu’elle rend ce spectacle intransportable ?
    Avez-vous souvent vu, cette saison à Paris, une troupe aussi cohérente ? (mettons à part l’Opéra de 4 sous monté par Bob Wilson)
    Dommage… dommage… retournez voir la seconde partie : cela en vaut la peine

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...