NEMA PROBLEMA

NEMA PROBLEMA de Laura Forti, mise en scène  d’Alain Batis.

 

En 1992, un jeune italien part en Croatie chercher ses grands-parents menacés par la guerre impitoyable qui se déclenche entre serbes et croates auparavant voisins tranquilles.
Pour permettre à ses grand-parents d’émigrer en Italie, il s’engage dans l’armée croate et se rend coupable, sans l’avoir voulu, de crimes inavouables comme dans  toutes les guerres.       Raphaël Almosni livre ce témoignage douloureux dans la lucidité retrouvée d’un homme mûr qui s’est libéré, accompagné par les improvisations au saxophone de Stanislas de Nussac qui brode autour de Charlie Parker.
L’élément de décor dessiné par Sandrine Lamblin dans le vaste espace de la salle de pierre de l’Épée de Bois, cerne bien la quasi-immobilité des protagonistes.

Edith Rappoport

compagnie de la Mandarine blanche, Un automne à tisser.Jusqu’au 24 octobre .


Archive pour 9 octobre, 2010

NEMA PROBLEMA

NEMA PROBLEMA de Laura Forti, mise en scène  d’Alain Batis.

 

En 1992, un jeune italien part en Croatie chercher ses grands-parents menacés par la guerre impitoyable qui se déclenche entre serbes et croates auparavant voisins tranquilles.
Pour permettre à ses grand-parents d’émigrer en Italie, il s’engage dans l’armée croate et se rend coupable, sans l’avoir voulu, de crimes inavouables comme dans  toutes les guerres.       Raphaël Almosni livre ce témoignage douloureux dans la lucidité retrouvée d’un homme mûr qui s’est libéré, accompagné par les improvisations au saxophone de Stanislas de Nussac qui brode autour de Charlie Parker.
L’élément de décor dessiné par Sandrine Lamblin dans le vaste espace de la salle de pierre de l’Épée de Bois, cerne bien la quasi-immobilité des protagonistes.

Edith Rappoport

compagnie de la Mandarine blanche, Un automne à tisser.Jusqu’au 24 octobre .

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...