ET PUIS J’MEN FOUS, VAS-y

ET PUIS J’MEN FOUS, VAS-Y…ET PUIS J’MEN FOUS, VAS-Y, PRENDS MA BAGNOLE, texte et interprétation Olivier Sferlazza, mise en scène Laura Scozzi.

Un homme enfant en pyjama, coiffé d’un bicorne arpente un sol en terre battue dans sa chambre d’enfant dont la seule issue est la porte de l’armoire. Dyslexique, il réveille de vieux souvenirs d’école, où la maîtresse réprimait le calcul mental qu’il faisait à la vitesse de l’éclair pour le forcer à écrire péniblement sur le tableau. Il continue à rêver sa vie d’adulte solitaire en réveillant de vieux fantômes.
Ce monologue,  saisissant par instants,reste insolite mais assez  décevant de la part d’un danseur mis en scène par Laura Scozzi, chorégraphe originale découverte à Montbéliard voilà une dizaine d’années.

Edith Rappoport

Théâtre du Rond Point


Archive pour 4 novembre, 2010

ET PUIS J’MEN FOUS, VAS-y

ET PUIS J’MEN FOUS, VAS-Y…ET PUIS J’MEN FOUS, VAS-Y, PRENDS MA BAGNOLE, texte et interprétation Olivier Sferlazza, mise en scène Laura Scozzi.

Un homme enfant en pyjama, coiffé d’un bicorne arpente un sol en terre battue dans sa chambre d’enfant dont la seule issue est la porte de l’armoire. Dyslexique, il réveille de vieux souvenirs d’école, où la maîtresse réprimait le calcul mental qu’il faisait à la vitesse de l’éclair pour le forcer à écrire péniblement sur le tableau. Il continue à rêver sa vie d’adulte solitaire en réveillant de vieux fantômes.
Ce monologue,  saisissant par instants,reste insolite mais assez  décevant de la part d’un danseur mis en scène par Laura Scozzi, chorégraphe originale découverte à Montbéliard voilà une dizaine d’années.

Edith Rappoport

Théâtre du Rond Point

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...