VÉRITÉ DE SOLDAT

VÉRITÉ DE SOLDAT BlonBa (Mali) Grand Parquet

Docufiction théâtral de Jean-Louis Sagot-Duvauroux inspiré du récit de Soungalo Samaké La vie de soldat, mise en scène de Patrick Le Mauff.


Trois personnages racontent l’épopée de l’indépendance du Mali depuis 1960, à la fois terrifiante et revigorante. Une jeune femme raconte le viol de sa mère morte à l’âge de treize ans qui lui a donné la vie, à Amadou Traoré, ancien responsable socialiste, ami personnel de Modibo Keita ,premier président du Mali. Son interlocuteur dialogue avec Soungalo Samaké, soldat engagé dans la répression menée par le nouveau président du Mali depuis 1968.
Le soldat a été condamné à dix ans du terrible bagne de Taoudenit, pour la répression anticoloniale française. Il a été impliqué dans les viols collectifs à Bamako, survit au régime du bagne, écrit un livre sur son parcours qui sera publié par son ancien tortionnaire étrangement devenu éditeur. Cette étrange conversation à trois est menée calmement par trois acteurs maliens, souligné par des documents d’époque projetés sur grand écran. Patrick Le Mauff, ancien directeur du Festival des francophonies en Limousin, grand amoureux de l’Afrique,  réalise ainsi sa troisième collaboration avec la compagnie BlonBa, après Nord-Sud à Choisy-le-Roi. On en sort étrangement bouleversé.

Edith Rappoport
Jusqu’au 28 novembre au Grand Parquet, en janvier 2011 à Bamako et du 8 au 12 mars au Centre National des Arts à Ottawa :jean-louis@blonba@culture.com

 


Pas encore de commentaires to “VÉRITÉ DE SOLDAT”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...