RIVAGES D’OUTREMONDE

RIVAGES D’OUTREMONDE  ,mise en scène et sculptures  de Vincent Vergone,  création musicale sur des poètes amerindiens contemporains: Joy Harjo, Joe Dale Tale Nevquaya, Éléonore Ti.Sioui, George Emery Sioui, images vidéo Nazim Meslem.

Ce voyage sur les rivages d’Outremonde nous a désarçonnée rapidement. La démarche de Vincent Vergone en  danseur, torse nu, qui se déhanche aux rythmes d’une flûte, cerné par des projections plutôt sombres  plonge le public  dans un ennui mortifère.
Vincent Vergone avait pourtant monté de jolis spectacles pour le jeune public, notamment Au hasard des oiseaux. Mais ici nous avons sans doute eu un manque de sensibilité à ces rivages…

Edith Rappopport


Théâtre Dunois jusqu’au 16 janvier 01 45 84 72 00


Archive pour 7 janvier, 2011

ROMEO ET JULIETTE

ROMEO ET JULIETTE de Skakespeare, mise en en scène Magali Léris

 

   leverderideau7magalilerismonteromeoetjuliettem47267.jpgMagali Léris a beaucoup travaillé sur cette pièce avec des adolescents qui dansaient sur cette pièce en hip-hop avec le chorégraphe Sébastien Lefrançois, elle s’est adonnée longtemps à des formations dans des lycées, à Choisy-le-Roi, au cours Florent et à Clermont -Ferrand. Après avoir monté deux pièces de Wajdi Mouawad avec une belle virtuosité, Littoral et Willy Protagoras enfermé dans les toilettes, puis Sniper avenue de Sonia Ristic, elle aborde courageusement Shakespeare avec une belle énergie de troupe.
Ce Roméo et Juliette est une étrange mosaïque qui lance sur le plateau de jeunes acteurs qui déchaînent une violence un peu démonstrative dans les scènes de combat, et d  autres acteurs comme Eddy Chignara et Fanny Pallard,  (les parents Capulet) ou Christophe Reymond en frère Laurent. Cassandre Vittu de Kerraoul est une émouvante Juliette mais Marc Lamigeon paraît plus conventionnel en Roméo.
La scénographie d’Yves Collet: de grands échafaudages en quinconce permet de vertigineuses escalades, mais les costumes de Cidalia da Costa pour les hommes sont d’un vilain quotidien. Il faut noter un moment de grâce, la montée du chant lyrique à la mort de Juliette par exemple.
Ce Roméo et Juliette a tenu en haleine la salle pleine de jeunes du Théâtre Antoine Vitez,  mais l’insatisfaction que l’on pouvait ressentir était à la mesure des souvenirs laissés par d’autres mises en scène comme celle de Denis Llorca au Théâtre Gérard Philipe de Saint Denis, il y a quelques lustres…

Edith Rappoport

Théâtre Antoine Vitez jusqu’au 30 janvier

http://www.theatre-quartiers-ivry.com/

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...