LE SONGE D’UNE NUIT DE MAI

LE SONGE D’UNE NUIT DE MAI  d’après Shakespeare, mise en scène Miguel Borras, maïeuticien Philippe Guérin.

Le Théâtre du Bout du monde travaille depuis l’été 2009 sur ce projet dans le quartier du petit Nanterre, avec une trentaine de personnes, amateurs issus des ateliers d’Emmaüs, du Centre d’accueil et de soins hospitaliers, d’ateliers d’arts plastiques avec des élèves d’écoles élémentaires, ainsi que l’association Z’YA et La Fontaine pour la réalisation des décors. Le Songe d’une nuit de mai s’est concrétisé en 2010, mêlant cinq  comédiens professionnels dans une distribution métissée, il vient d’être repris à Paris pour cinq représentations. Ce Songe s’ouvre sur un prologue improvisé incertain Le Bar des as dans le hall du théâtre. Puis, nous pénétrons dans la salle, avec, sur le plateau une belle installation plastique, réalisée sous la direction de Virginie Berland. On se perd un peu dans les chassés-croisés amoureux, les rôles étant doublés en cours de représentation, il y a deux Démétrius, deux Hermia, deux Lysandre, deux Héléna, et les doublures sont  plus âgées que leurs personnages. ..  Mais il y a une belle mise en abyme dans les répétitions et la représentation montée par les artisans.
Puck, déguisé en singe insolite, est interprété avec lenteur par une bonne comédienne Catherine Bloch, alors qu’il devrait aller à la vitesse de l’éclair. Gora Diakate est un puissant Obéron.   Malgré les  maladresses de jeu inévitables (
ces comédiens amateurs ont eu des accidents de la vie),  mais grâce à elles, l’émotion gagne peu à peu le public et on se prend à renoncer à des comparaisons inutiles avec de grandes mises en scène, comme celle de Peter Brook,  ou récemment celle de Yann-Joël Colin.
Le Théâtre du Bout du monde fondé voilà vingt ans, mène des ateliers théâtre à Nanterre dans les écoles maternelles, à la MJC Daniel Féry, dans les collèges, au CASH et avec les jeunes et les habitants de Nanterre, ainsi qu’au Centre Emmaüs de Paris Xe.

Edith Rappoport

Théâtre du Bout du Monde, Maison des pratiques artistiques amateurs, Auditorium Saint Germain tbm://compagnie, Tél : 01 47 84 23 38 tbm.blospot.com.
Une table ronde sur  le thème: Amateurs et professionnels : Confusion ou collaboration ? est organisée à la MPAA, Auditorium Saint Germain ,le 5 mars de 14 à 18 heures avant la représentation.

 

Image de prévisualisation YouTube


Archive pour 5 mars, 2011

LE SONGE D’UNE NUIT DE MAI

LE SONGE D’UNE NUIT DE MAI  d’après Shakespeare, mise en scène Miguel Borras, maïeuticien Philippe Guérin.

Le Théâtre du Bout du monde travaille depuis l’été 2009 sur ce projet dans le quartier du petit Nanterre, avec une trentaine de personnes, amateurs issus des ateliers d’Emmaüs, du Centre d’accueil et de soins hospitaliers, d’ateliers d’arts plastiques avec des élèves d’écoles élémentaires, ainsi que l’association Z’YA et La Fontaine pour la réalisation des décors. Le Songe d’une nuit de mai s’est concrétisé en 2010, mêlant cinq  comédiens professionnels dans une distribution métissée, il vient d’être repris à Paris pour cinq représentations. Ce Songe s’ouvre sur un prologue improvisé incertain Le Bar des as dans le hall du théâtre. Puis, nous pénétrons dans la salle, avec, sur le plateau une belle installation plastique, réalisée sous la direction de Virginie Berland. On se perd un peu dans les chassés-croisés amoureux, les rôles étant doublés en cours de représentation, il y a deux Démétrius, deux Hermia, deux Lysandre, deux Héléna, et les doublures sont  plus âgées que leurs personnages. ..  Mais il y a une belle mise en abyme dans les répétitions et la représentation montée par les artisans.
Puck, déguisé en singe insolite, est interprété avec lenteur par une bonne comédienne Catherine Bloch, alors qu’il devrait aller à la vitesse de l’éclair. Gora Diakate est un puissant Obéron.   Malgré les  maladresses de jeu inévitables (
ces comédiens amateurs ont eu des accidents de la vie),  mais grâce à elles, l’émotion gagne peu à peu le public et on se prend à renoncer à des comparaisons inutiles avec de grandes mises en scène, comme celle de Peter Brook,  ou récemment celle de Yann-Joël Colin.
Le Théâtre du Bout du monde fondé voilà vingt ans, mène des ateliers théâtre à Nanterre dans les écoles maternelles, à la MJC Daniel Féry, dans les collèges, au CASH et avec les jeunes et les habitants de Nanterre, ainsi qu’au Centre Emmaüs de Paris Xe.

Edith Rappoport

Théâtre du Bout du Monde, Maison des pratiques artistiques amateurs, Auditorium Saint Germain tbm://compagnie, Tél : 01 47 84 23 38 tbm.blospot.com.
Une table ronde sur  le thème: Amateurs et professionnels : Confusion ou collaboration ? est organisée à la MPAA, Auditorium Saint Germain ,le 5 mars de 14 à 18 heures avant la représentation.

 

Image de prévisualisation YouTube

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...