Le film du dimanche soir

Le film du dimanche soir par la compagnie Annibal et ses éléphants, mise en scène d’Évelyne Fagnen et  de Frédéric Fort,

 

Annibal a réuni une grande troupe d’éléphants amis, venus de tous les horizons du théâtre de rue pour réaliser un film en noir et blanc, tourné au parc d’Ermenonville près de Paris . C’est  un authentique western américain mais, au second degré, avec tous les clichés dont nous nous régalons.
Dans sa baraque de foire, Monsieur Annibal présente les héros de ce village de Santa Anna qui doivent poursuivre le bandit El Bicho, jusqu’à Springtown où, seule , Jenny Hardkiss, une jeune fille acceptera de témoigner. Les sept comédiens font en direct les voix, les bruitages et les musiques du film muet en noir et blanc que le technicien projette, avec de nombreuses pannes et  coupures, et malgré les commentaires du patron déchaîné. Il y a  de nombreuses courses poursuites à cheval; et le public rit beaucoup.
Ce “premier western de long métrage français présenté à Annibal Palace” est un bel exploit technique très divertissant, et on ne boude pas son plaisir, comme dans un film du dimanche soir.  Le spectacle  va connaître une tournée importante- et c’est justifié- chez ses nombreux co-producteurs.

 

Edith Rappoport

 

www.annibal-lacave.com

1er au 4 juin : Namur Belgique-10 et 11 juin : Colombes (92)-12 juin : Paris (12ème)-18 et 19 juin : Amiens (80)-24 et 25 juin : Sotteville-lès-Rouen (76)-3 juillet : Grigny (91)-10 juillet : Vire (14)-12 juillet : Colombes (92)-24  juillet : Relecq Kerhuon (29)- 6 et 7 août : La Sarre raconte (57)-13 et 14 août : Le Havre-2 et 3 septembre : Tournus -15 au 17 Septembre : Paris-30 septembre : Pantin (93)-1er octobre : Saint-Denis (93)

 

 

 


Pas encore de commentaires to “Le film du dimanche soir”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...