La Soupe et les nuages

La Soupe et les nuages et autres poèmes  d’après Le Spleen de Paris de Charles Baudelaire, mise en scène d’Ophélie Kern.

 C’est comme une sorte de promenade dans  ce Paris que le grand Baudelaire adora tellement, un Paris qui n’en aura jamais fini de séduire les poètes de toutes les époques, un Paris inévitablement associée aux rencontres amoureuses et érotiques.  Deux jeunes comédiens Yasmina Rémil et Jérôme Quintard, acteurs du TNP, accompagnés par la contrebasse de Raphaël Poly ont répondu à l’invitation des deux directeurs de la Vieille Grille qui les accueillent pour quelques soirs.
Le spectacle a été conçu à partir du Spleen  de Paris, recueil de poèmes en prose, qui ne fut publié qu’après la mort de Baudelaire; les deux comédiens se sont emparés de cette prose poétique, précise mais travaillée par une sorte de questionnement personnel,souvent voilé d’un un humour glacé  et surtout rempli de ce fameux spleen, de cette nostalgie d’un paradis perdu qui agit comme un poison aussi insupportable que délicieux.

  Yasmina Remil et Jérôme Quintard  ont tous les deux, une belle voix,  une diction irréprochable, une  sensibilité et un amour de Baudelaire  évidents, et sont formidables d’humilité mais aussi d’efficacité.  Et malgré une  chaleur extrême, on les écoute avec bonheur…
Même  si les conditions de représentation sont plutôt rudes, puisque l’ espace est exigu:  entre un piano à queue encombrant  qui ne sert pas pendant le spectacle et le violoncelle qui tient aussi de la place. Même si aussi la dramaturgie, la mise en scène sont bien médiocres: mieux vaut aussi oublier tout de suite les costumes, les petits rideaux et l’ombrelle rouge qui tiennent lieu de scénographie… Il n’y a pas vraiment de direction d’acteurs, et  les jeux de scène  quand les deux comédiens  se donnent parfois la réplique, ne sont pas crédibles un instant. On aurait  aimé aussi que les deux interventions soient mieux réparties, et que Yasmina Remil ait un peu plus de grain à moudre…

 Le spectacle un peu trop long, se bonifiera sans doute quand il sera repris, ce que l’on espère vraiment  pour Yasmina Remil et Jérôme Quintard.

Philippe du Vignal

Théâtre de la Vieille Grille 5 rue du Puits de l’Ermite 750005 Paris  à 21 heures jusqu’au 5 juillet. T: 01-47-07-22-11

 


Pas encore de commentaires to “La Soupe et les nuages”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...