André le magnifique

Festival d’Avignon

 

André le magnifique, de Denis Podalydès, Isabelle Candelier, Loïc Houdré, Patrick Ligardes et Michel Vuillermoz, mise en scène de Sébastien Bernard.

Alexis Ader, maire de Vigoulet, veut sauver le théâtre municipal de la destruction. Il décide donc d’écrire et de mettre en scène une pièce historique, Le retour du chevalier de Saint-Germaine. Pour l’aider, il fait appel à sa femme Jeanine, à André, le jardinier municipal,  à Norbert, et surtout à l’acteur professionnel Jean-Pascal Faix. La condescendance parisienne de ce dernier va bien vite heurter l’enthousiasme de nos provinciaux.
La pièce, montée à l’origine par ses auteurs, obtint en 1998 le molière du meilleur spectacle comique. C’est une farce à l’accent méditerranéen, une mise en abyme sans prétention de l’autre côté du théâtre et de l’acteur. Sébastien Bernard, qu a  aussi conçu la scénographie: un plateau et ses coulisses,  avec des décors en carton et des costumes tout droit sortis d’un grenier,et c’est tout l’arrière-plan d’un spectacle qui tourne au ridicule : le chevalier se trouve casqué d’une boîte de conserves et attaqué par un ours de fête foraine, grosse peluche souriante qui multiplie les rires.
Dans une ambiance bon enfant, les acteurs ont une bonhomie campagnarde pour  faire naître  cette pièce historique. Donatien Mousset est brillant en André Lagachigue, jouant le  jardinier niais et le beau chevalier,  et Claude Laucournet interprète avec ludisme un Jean-Pascal Faix insupportable de pédanterie.
Le spectacle  fait mouche, rires garantis !

Elise Blanc

Théâtre de l’Etincelle jusqu’au 31 juillet

Image de prévisualisation YouTube

 


Pas encore de commentaires to “André le magnifique”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...