Flamenco y puro

Festival d’Avignon

  Soirée magique ce soir au Théâtre de l’Oulle. Habituée des succès à Avignon (c’est son 21ème festival), la Compagnie Flamenco Vivo nous offre un nouveau spectacle Flamenco y puro, soit  90 minutes de pur plaisir. C’est une des valeurs sûres du Festival. La Compagnie, issue de l’Association Alhambra, a pour but de promouvoir la culture andalouse : elle intervient en milieu scolaire, multiplie les expositions et les stages d’initiation (danse, guitare et chant Flamenco) et a créé le Festival Andalou à Avignon.
Cette plongée dans la tradition andalouse passe par la voix de Luis de la Carrasca, chanteur et créateur de la compagnie. Il prend possession de la scène comme de la salle, avec, à ses côtés, Kadu Gomez aux percussions et José-Luis Dominguez, guitariste virtuose. Et pour incarner cette musique enivrante, Kuky Santiago et la jeune Ana Pérez. Chacun des gestes de la danseuse résonne de sincérité.
Expressive, presque spontanée, d’une vitesse parfois vertigineuse, elle vous hypnotise complètement. Entraînés par le rythme, les nombreux spectateurs ont du mal à rester tranquilles sur leurs sièges et prennent leur part d’un spectacle où les écarts sont comme abolis. Les encouragements fusent, sans cesse.
Et tous se lèvent pour le dernier final. Un arrière goût de fête espagnole dans la bouche, on revit les origines du flamenco et les traditions andalouses. Un véritable feu d’artifice musical!

 

Elise Blanc

 

Théâtre de l’Oulle jusqu’au 31 juillet.Image de prévisualisation YouTube

 


Pas encore de commentaires to “Flamenco y puro”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...