Quatre pièces de Trisha Brown

Quatre pièces de Trisha Brown

 

opalloop4julietacervante768s0.jpgDans l’effervescence new yorkaise des années 70, Trisha Brown a été une figure emblématique de la post-modern dance américaine.
Elle a participé à l’aventure du 
Judson dance theater  fondé par Yvonne Rainer et Steve Paxton. Ces chorégraphes ont inventé une nouvelle conception de la danse qui l’éloignait de son aspect théâtral et de sa virtuosité, pour aller vers un mouvement plus naturel. La danse s’ouvrait à la notion de performance, à un autre rapport au public et au lieu de représentation.
Trisha Brown, à 75 ans, n’a jamais cessé de travailler et elle présente quatre de ces œuvres dont les dates de création vont de 1978 pour le solo
Watermotor, à aujourd’hui. En première européenne, Les yeux et l’âme sur la musique du Pygmalion de Rameau se singularise par deux très beaux vols de danseuses harmonieux et légers.
Avec
Opal Loop/cloud installation qui date de 1980, la danseuse a demandé à l’artiste Fujiko Nakaya de réaliser sur le plateau un surprenant habillage des danseurs par un nuage de vapeurs d’eau, subtilement dirigé par des ventilateurs, qui les met bien en valeur.
Dans I’m going to toss my arms- If you catch them they’ re yours, le dernier ballet de ce programme créé pour Chaillot, il y aussi  une dizaine de gros ventilateurs jaunes et noirs, mais eux bien visibles,  sur la scène qui accueille aussi un pianiste et huit danseurs  en maillot de bain.  Mais moins facile à lire sans doute, il traîne en longueur…
Avec ces quatre pièces, le discours politique a disparu au profit d’une esthétique placée sous le signe de l’envol.Vous pouvez voir ces chorégraphies qui sont comme une sorte d’ hommage à cette grande dame de la danse contemporaine.

Jean Couturier

Théâtre National de Chaillot jusqu’au 14 octobre

 


Pas encore de commentaires to “Quatre pièces de Trisha Brown”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...