La Douleur

La Douleur » de Marguerite Duras,  

    Quatre cahiers de guerre ont été écrits par Marguerite Duras et sont devenus de réels témoignages. La Douleur est tirée d’un de ces cahiers appelé « cahier beige » paru en 1985. C’est un des textes les plus précis concernant la description des arrivées des déportés et des prisonniers à l’hôtel Lutetia et dans les gares en 1945 . Patrice Chéreau et Thierry Thieû Niang mettent en scène Dominique Blanc avec une subtilité précise et authentique depuis maintenant quatre ans . Elle est le porte parole vivant de cette guerre abominable et des camps inimaginables. Chéreau la guide dans un espace épuré: juste une table et des chaises . Dominique Blanc devient alors Duras et porte ce texte intense et bouleversant avec un talent et une force magistrale. L’histoire humaine, politique et amoureuse de l’écrivain fait partie de l’histoire de la France . Elle nous raconte ainsi l’attente désespérée du retour de son compagnon, Robert Antelme. Chaque jour en tant que journaliste, elle doit écrire la liste des noms de ces déportés et prisonniers qui reviennent, sur une feuille appelée « libre ». Un jour elle reçoit un coup de téléphone d’un certain François Morland qui, en réalité , n’est autre que François Mitterand; il lui explique que deux amis déguisés en militaires français vont aller récupérer de toute urgence à Dachau Robert Antelme presque intransportable car malade et condamné. Le récit des corps à travers la maladie et du lent retour à la vie est poignant. On retrouve l’authenticité de Duras à travers ses dénonciations politiques: « De Gaulle ne parle pas des camps de concentration, c’est éclatant à quel point il n’en parle pas, à quel point, il répugne manifestement à intégrer la douleur du peuple dans la victoire, cela de peur d’affaiblir son rôle à lui, d’en diminuer la portée ». Pour Duras, ce sont les gouvernements qui sont responsables ,pas les peuples. Et son texte nous rappelle pourquoi l’Europe a été créée afin de nous unir pour construire et faire face à notre Histoire.

Nathalie Markovics. 

Théâtre de l’Atelier jusqu’au 22 octobre


Archive pour 20 octobre, 2011

La Douleur

La Douleur » de Marguerite Duras,  

    Quatre cahiers de guerre ont été écrits par Marguerite Duras et sont devenus de réels témoignages. La Douleur est tirée d’un de ces cahiers appelé « cahier beige » paru en 1985. C’est un des textes les plus précis concernant la description des arrivées des déportés et des prisonniers à l’hôtel Lutetia et dans les gares en 1945 . Patrice Chéreau et Thierry Thieû Niang mettent en scène Dominique Blanc avec une subtilité précise et authentique depuis maintenant quatre ans . Elle est le porte parole vivant de cette guerre abominable et des camps inimaginables. Chéreau la guide dans un espace épuré: juste une table et des chaises . Dominique Blanc devient alors Duras et porte ce texte intense et bouleversant avec un talent et une force magistrale. L’histoire humaine, politique et amoureuse de l’écrivain fait partie de l’histoire de la France . Elle nous raconte ainsi l’attente désespérée du retour de son compagnon, Robert Antelme. Chaque jour en tant que journaliste, elle doit écrire la liste des noms de ces déportés et prisonniers qui reviennent, sur une feuille appelée « libre ». Un jour elle reçoit un coup de téléphone d’un certain François Morland qui, en réalité , n’est autre que François Mitterand; il lui explique que deux amis déguisés en militaires français vont aller récupérer de toute urgence à Dachau Robert Antelme presque intransportable car malade et condamné. Le récit des corps à travers la maladie et du lent retour à la vie est poignant. On retrouve l’authenticité de Duras à travers ses dénonciations politiques: « De Gaulle ne parle pas des camps de concentration, c’est éclatant à quel point il n’en parle pas, à quel point, il répugne manifestement à intégrer la douleur du peuple dans la victoire, cela de peur d’affaiblir son rôle à lui, d’en diminuer la portée ». Pour Duras, ce sont les gouvernements qui sont responsables ,pas les peuples. Et son texte nous rappelle pourquoi l’Europe a été créée afin de nous unir pour construire et faire face à notre Histoire.

Nathalie Markovics. 

Théâtre de l’Atelier jusqu’au 22 octobre

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...