Air Europa

AIR EUROPA de Vincent Klint, version pupitre de Jean-Luc Paliès,  musiques de Carel Cleril, Émilien Gillan, et Jean-Baptiste Paliès.

  Neuf acteurs accompagnés par les trois musiciens du Trio hilare, mettent en espace ce texte  sur les mirages  d’un village africain  dont le chef a échoué,  vingt ans auparavant, dans sa mission de rétablir une vie économique. Les jeunes émigrent donc  sur de pauvres et dangereux esquifs après avoir détruit leurs papiers,  et se font emprisonner et tabasser.
Un homme aveugle qui a réussi à se former en Europe est en passe de terminer l’installation d’un réseau internet dans ce village avec l’aide des Chinois et l’assistance d’une jeune secrétaire fille du chef, dont il est amoureux.  Cette jeune fille obtient un diplôme qui devrait lui permettre d’émigrer en Europe selon le souhait de son père; il  pense qu « une femme qui réfléchit trop ruine les efforts de toute une vie ! ».
Mais elle partage l’amour de son patron et souhaite rester  au pays.  La belle présence des acteurs, dont Kofi Kawulé, qui esquissent quelques gestes debout devant leurs pupitres quand il prennent la parole, donne une vie théâtrale à ce texte d’une actualité brûlante. On aimerait voir les prolongements de cette mise en espace.

 

 

Edith Rappoport

 

Mardis midi du Théâtre du Rond Point 

 

 

 

 


Pas encore de commentaires to “Air Europa”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...