Savanna un paysage possible

Savanna un paysage possible d’Amit Drori.

   Cette compagnie israëlienne  fait preuve d’un beau savoir faire technique pour évoquer “les tensions entre réalités physiques et métaphoriques ». Des sculptures d’animaux et de plantes est commandée par des systèmes électroniques  et  créent ainsi un écosystème imaginaire sur scène”…Malheureusement, un ennui pesant s’installe rapidement, on ne se laisse pas emporter dans leur vision nouvelle des thèmes mythologiques : la création de la vie, le paradis perdu et le Golem.
Leurs doutes sur la capacité de l’homme à maîtriser son destin et l’aptitude de l’homme à contrôler sa création sont fondés.

Edith Rappoport

Festival MARTO  Théâtre 71 de Malakoff

 


Pas encore de commentaires to “Savanna un paysage possible”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...