Géométrie de caoutchouc

Géométrie de caoutchouc, pièce d’Aurélien Bory pour un chapiteau.

Géométrie de caoutchouc 01_geometrie_caoutchouc_aglae_bory-grde Le dispositif scénique surprend: un chapiteau au centre même d’un autre chapiteau…Ce « petit » chapiteau,  en matière plastique souple blanche est … carré. Les spectateurs sont disposés ont donc  un angle de vision différent.. Ces deux structures emboîtées, qui symbolisent  par excellence l’univers du cirque, séduisent  par quelque chose de majestueux, d’imposant.
On se souvient du précédent et très beau spectacle de la Compagnie 111,  Sans Objet, à Paris en 2009… et cette nouvelle proposition artistique était donc prometteuse. Mais cette Géométrie de caoutchouc  se révèle  un peu décevante: l’effet de surprise passé, on assiste à une série de tableaux qui s’enchaînent parfois laborieusement. Même si chacune des séquences – au début, les ombres chinoises  des danseurs- acrobates  à l’intérieur du chapiteau, ou bien ensuite, leurs assauts répétitifs  à la conquête de son sommet, avec glissades et périlleux rétablissements – sont spectaculaires, elles  ont tendance à s’appesantir et à distiller l’ennui.
   Jusqu’à ce moment magique, à la presque fin du spectacle :  le chapiteau, manipulé comme une immense marionnette à fils par les huit artistes, tous formés aux arts de la piste, se transforme en soucoupe volante, champignon atomique ou dune molle… au gré de nos  rêveries. La toile devient alors  aérienne, fluide, d’une légèreté étonnante, ce qui efface toute impression de lourdeur et clôt magnifiquement ce spectacle à géométrie « variable ».

Mireille Silbernagl

Espace Cirque d’Antony  le spectacle a été joué du 1er au 11 décembre.

 


Pas encore de commentaires to “Géométrie de caoutchouc”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...