En guise de carte de bonne année

A tous nos  fidèles lecteurs,ces quelques belles phrases, en guise de carte de bonne année…


 Le théâtre rend aux hommes toute la tendresse humaine. (Louis Jouvet)

 La vie est une pièce de théâtre: ce qui compte, ce n’est pas qu’elle dure longtemps mais qu’elle soit bien jouée. (Sénèque)

 Il n’y a rien de plus comique que le malheur. (Samuel Beckett)

 Le genre humain est excessivement avide de récits. (Lucrèce)

 Le théâtre a charge de représenter les mouvements de l’âme, de l’esprit, du monde, de l’histoire. (Ariane Mnouchkine)

Ce sont les vivants qui ferment les yeux des morts mais ce sont les morts qui ouvrent les yeux des vivants (Anton Tchekov)

Je donnerai mon immense royaume pour une petite, petite tombe, un tombe obscure.(William Shakespeare)

Le théâtre est fait pour diviser, voire déranger .(Victor Haïm)

 Une mise en scène n’est jamais neutre. Toujours, il s’agit d’un choix. (Antoine Vitez)

 Les poètes disent que le désespoir a toujours un sourire aux lèvres. (Giacomo  Leopardi)

C’est un lien fort que la parenté et l’habitude de vivre ensemble. (Eschyle)

… Faire en sorte que tout au long de la pièce, ce côté punch, ce côté émotionnel, si la pièce le permet, ne distraie pas absolument la clairvoyance, la compréhension ni, au sens le plus sain du mot, l’intelligence du spectateur. (Jean Vilar)

Le plus grand faible des hommes, c’est l’amour qu’ils ont de la vie. (Molière)

Pour faire face à de nouveaux publics, nous devons tout d’abord être en mesure de faire face à des sièges vides. ( Peter Brook)

La raison et l’amour ne font pas bon ménage (William Shakespeare)

Lorsque le « quoi » et le « comment » vous viennent simultanément, c’est que vous arrivez à la maîtrise. (Vesvolod Meyerhold)

Le comédien digne de ce nom ne s’impose pas au texte. il le sert. Et servilement. (Jean Vilar)

Le théâtre est le dernier lieu où l’on peut jouer un spectacle. (Tadeusz Kantor)

Rien de plus futile, de plus faux, de plus vain, rien de plus nécessaire que le théâtre.(Louis Jouvet)

Le sexe, le sexe! Toujours la guerre et le sexe! Rien qui ne soit plus à la mode (William Shakespeare)

                           Claudine Chaigneau, Philippe du Vignal,        

 et l’équipe des critiques du Théâtre du Blog.

 En guise de carte de bonne année decors1


Archive pour 3 janvier, 2012

En guise de carte de bonne année

A tous nos  fidèles lecteurs,ces quelques belles phrases, en guise de carte de bonne année…


 Le théâtre rend aux hommes toute la tendresse humaine. (Louis Jouvet)

 La vie est une pièce de théâtre: ce qui compte, ce n’est pas qu’elle dure longtemps mais qu’elle soit bien jouée. (Sénèque)

 Il n’y a rien de plus comique que le malheur. (Samuel Beckett)

 Le genre humain est excessivement avide de récits. (Lucrèce)

 Le théâtre a charge de représenter les mouvements de l’âme, de l’esprit, du monde, de l’histoire. (Ariane Mnouchkine)

Ce sont les vivants qui ferment les yeux des morts mais ce sont les morts qui ouvrent les yeux des vivants (Anton Tchekov)

Je donnerai mon immense royaume pour une petite, petite tombe, un tombe obscure.(William Shakespeare)

Le théâtre est fait pour diviser, voire déranger .(Victor Haïm)

 Une mise en scène n’est jamais neutre. Toujours, il s’agit d’un choix. (Antoine Vitez)

 Les poètes disent que le désespoir a toujours un sourire aux lèvres. (Giacomo  Leopardi)

C’est un lien fort que la parenté et l’habitude de vivre ensemble. (Eschyle)

… Faire en sorte que tout au long de la pièce, ce côté punch, ce côté émotionnel, si la pièce le permet, ne distraie pas absolument la clairvoyance, la compréhension ni, au sens le plus sain du mot, l’intelligence du spectateur. (Jean Vilar)

Le plus grand faible des hommes, c’est l’amour qu’ils ont de la vie. (Molière)

Pour faire face à de nouveaux publics, nous devons tout d’abord être en mesure de faire face à des sièges vides. ( Peter Brook)

La raison et l’amour ne font pas bon ménage (William Shakespeare)

Lorsque le « quoi » et le « comment » vous viennent simultanément, c’est que vous arrivez à la maîtrise. (Vesvolod Meyerhold)

Le comédien digne de ce nom ne s’impose pas au texte. il le sert. Et servilement. (Jean Vilar)

Le théâtre est le dernier lieu où l’on peut jouer un spectacle. (Tadeusz Kantor)

Rien de plus futile, de plus faux, de plus vain, rien de plus nécessaire que le théâtre.(Louis Jouvet)

Le sexe, le sexe! Toujours la guerre et le sexe! Rien qui ne soit plus à la mode (William Shakespeare)

                           Claudine Chaigneau, Philippe du Vignal,        

 et l’équipe des critiques du Théâtre du Blog.

 En guise de carte de bonne année decors1

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...