LO SPEZIALE

Lo Speziale, dramma giacoso per musica de Goldoni, opéra-bouffe de Franz-Joseph Haydn,  adaptation musicale de Claude-Andrée Brayer, mise en scène d’Anne-Marie Lazarini

   Lo Speziale, c’est en français L’Apothicaire, le troisième (1778) des vingt opéras composés par Haydn, que montent Claude-Andrée Brayer, directrice du conservatoire de Cergy-Pontoise et Anne-Marie Lazarini, après avoir réalisé ensemble La Traviata de Verdi, puis Le mariage secret de Cimarosa.
Sempronio, apothicaire, c’est à dire  épicier, et  herboriste,  prépare les médicaments,  et vend donc  dans sa spezeria des herbes, épices,  plantes médicinales, parfums, couleurs, cire, chandelles… Tuteur de la belle Grilletta, qui est convoitée par tous les hommes du quartier, il veut l’épouser, mais elle s’est déjà engagée avec Mengone, l’un de ses employés.
Mais Volpino, riche et arrogant, la convoite aussi, et Grilletta se livre à un marivaudage qui désespère son amoureux. Quand Sempronio veut engager Grilletta dans un contrat de mariage établi par deux notaires qui ne sont autres que ses prétendants déguisés, et donc  rivaux de Sempronio,  ils lui font croire qu’il  signe une livraison de marchandises pour la Turquie. Son sang ne fait alors qu’un tour, et il abandonne l’amour pour les profits qu’il va réaliser là-bas. Quand les faux turcs se dévoilent, il réalise qu’il a perdu l’amour en même temps que l’argent.
..
Dans un joli décor de François Cabanat et des costumes de Dominique Bourde, complices de toujours d’Anne-Marie Lazarini, cet opéra-bouffe  avec les musiciens et les chanteurs   de l’opéra-studio de Cergy-Pontoise offre une bien agréable soirée…

Edith Rappoport

Théâtre Artistic Athévains, jusqu’au 27 mars 2012 . T: 01 43 56 38 32, puis au Théâtre du Passage de de Neuchâtel et au Théâtre de Vevey (Suisse)


Archive pour 21 janvier, 2012

LO SPEZIALE

Lo Speziale, dramma giacoso per musica de Goldoni, opéra-bouffe de Franz-Joseph Haydn,  adaptation musicale de Claude-Andrée Brayer, mise en scène d’Anne-Marie Lazarini

   Lo Speziale, c’est en français L’Apothicaire, le troisième (1778) des vingt opéras composés par Haydn, que montent Claude-Andrée Brayer, directrice du conservatoire de Cergy-Pontoise et Anne-Marie Lazarini, après avoir réalisé ensemble La Traviata de Verdi, puis Le mariage secret de Cimarosa.
Sempronio, apothicaire, c’est à dire  épicier, et  herboriste,  prépare les médicaments,  et vend donc  dans sa spezeria des herbes, épices,  plantes médicinales, parfums, couleurs, cire, chandelles… Tuteur de la belle Grilletta, qui est convoitée par tous les hommes du quartier, il veut l’épouser, mais elle s’est déjà engagée avec Mengone, l’un de ses employés.
Mais Volpino, riche et arrogant, la convoite aussi, et Grilletta se livre à un marivaudage qui désespère son amoureux. Quand Sempronio veut engager Grilletta dans un contrat de mariage établi par deux notaires qui ne sont autres que ses prétendants déguisés, et donc  rivaux de Sempronio,  ils lui font croire qu’il  signe une livraison de marchandises pour la Turquie. Son sang ne fait alors qu’un tour, et il abandonne l’amour pour les profits qu’il va réaliser là-bas. Quand les faux turcs se dévoilent, il réalise qu’il a perdu l’amour en même temps que l’argent.
..
Dans un joli décor de François Cabanat et des costumes de Dominique Bourde, complices de toujours d’Anne-Marie Lazarini, cet opéra-bouffe  avec les musiciens et les chanteurs   de l’opéra-studio de Cergy-Pontoise offre une bien agréable soirée…

Edith Rappoport

Théâtre Artistic Athévains, jusqu’au 27 mars 2012 . T: 01 43 56 38 32, puis au Théâtre du Passage de de Neuchâtel et au Théâtre de Vevey (Suisse)

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...