Onamabis repetito

Onomabis repetito texte, mise en scène et scénographie de Régis Hébette, collaboration d’Olivier Coulon-Jablonka.
“C’est le vide, le grand vide, du vide ordures…ça déborde, ça déborde du trou…Ah, cette fois c’est sept fois trop,, c’est au fond que ça pue”…Quatre acteurs sont à la recherche des mots, ils dérapent, bégayent à la recherche du sens de leurs phrases et déclenchent des rires salutaires. Ils ont tous quatre une belle présence, arpentant le bel espace nu de l’Échangeur, s’affrontant, se questionnant, s’interpellant. Il y a un faux entretien inénarrable entre un japonais en grommelot, traduit avec le plus grand sérieux par un interprète.
Majida Gomari, superbe, perchée sur de très hauts talons vient s’interposer dans cette quête des mots si proche de Gherassim Luca: elle appelle Claudel et Lechy Elbernon ! Régis Hébette vient de reprendre pour une courte série, ce spectacle tonique créé au Forum du Blanc-Mesnil.
Il ne faut pas le manquer…

Edith Rappoport
L’Échangeur de Bagnolet, jusqu’au 21 mars, lundis, mardis, mercredis à 20 h 30

 


Pas encore de commentaires to “Onamabis repetito”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...