A la trace…

À LA TRACE…

Depuis 1996, un collectif d’artistes plasticiens, musiciens, troupes de théâtre en espace public, avait investi l’ancienne blanchisserie de l’Hôpital Charles Foix d’Ivry.
Regroupés sous le nom des Mêmes, ils avaient mené des actions salutaires dans ce bel hôpital classé,  où vivent des  personnes de grand âge plutôt démunies, avec des fêtes, et  des visites dans les chambres, dans le cadre d’une convention pluriannuelle, avec la la DRAC, le Conseil Général du Val de Marne et  la Région.
Las, après  quelques années dynamiques (un livre remarquable Les Progrès de l’âge relate cette expérience), la direction de l’hôpital qui avait changé, a exigé un loyer important  et interdit les visites dans les chambres et les fêtes, et malgré tous les efforts des artistes, un ordre de déguerpir a été  maintenu… Plusieurs compagnies  ont donc quitté Les Mêmes, notamment  le Deuxième groupe d’intervention d’Emma Drouin installé à Malakoff (92) et KMK de Véronique Pény maintenant accueilli en résidence à Nangis (77) .
La Blanchisserie est bientôt vide mais,heureusement,  le collectif d’une dizaine d’artistes regroupé désormais sous le nom de La Blanchisserie vient de trouver un lieu d’accueil pour deux ans au port d’Ivry avec le soutien de la municipalité. Des chorégraphes, musiciens et plasticiens ont mené une journée d’ateliers avec des personnes âgées à Charles Foix, pour la clôture de ce projet artistique : d’abord l’association Tangible et la compagnie Nadja avec un atelier chorégraphique Quelques pas de danse parmi les fleurs. Edwine Fournier et Lydia Boukhirane esquissent des pas de danse très lents, invitent doucement de très vieilles personnes à les suivre, l’une d’elles parvient même à se lever de sa chaise roulante. Il y a un beau recueillement,  malgré les réticences d’un vieil homme qui montre un peu d’agressivité vis-à-vis d’une pensionnaire.
Au pavillon de l’Orbe,  l’atelier Purcell qui se déroule au centre d’une toile de Clément Borderie, avec une création vidéo de Tormodl Lindgren. D’autres pensionnaires accompagnés de leurs familles et du personnel soignant écoutent O solitude interprété par une chanteuse aux antipodes de la musique baroque. Il y a une réelle écoute puis on sert aux pensionnaires un goûter apporté par les artistes…

Edith Rappoport

Hôpital Charles Foix d’Ivry

 


Pas encore de commentaires to “A la trace…”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...