Paggliacci

PAGGLIACCI Opéra de Leoncavallo, mise en scène de Philippe Freslon sous chapiteau de la compagnie Off

La compagnie Off, nous gardons des souvenirs émus d’un spectacle déambulatoire, Les 7 péchés capitaux, montés avec Maud le Floch, cofondatrice de la compagnie en 1986, vu à Bagneux il y a une vingtaine d’années et aussi d’une étrange Carmen dans une arène métallique à Chalon dans la rue ou Aurillac ?
Nous sommes accueillis sous un immense chapiteau, il y a un nuage de sciure qui tapisse le sol et qui fait tousser des spectateurs contraints à sortir, ayant du mal à respirer. On a du mal à suivre le fil de cet opéra, chanté parfois en voix off, ou en direct par des chanteurs sonorisés. Nous sommes debout dans la première partie, il est difficile de suivre les effets le effets de déplacements d’un bar circulaire où une chanteuse drapée dans une splendide robe rouge, sert à boire à un homme prostré, on voit l’arrivée d’un avion, des scènes sur le toit d’une caravane, un grand trapèze… Épuisée par ce quatrième spectacle de la journée, je rends les armes avant la deuxième partie.

Edith Rappoport

www.compagnieoff.org

Festival d’Aurillac


Archive pour 26 août, 2012

Mémoire du temps

MÉMOIRE DU TEMPS
Nous sommes assis devant une petite roulotte, on nous distribue dix places pour voir un film tourné par la maman de Michaël Sébastien né en 1941 pour une association d’Aurillac créée en 1958. Des images floues et improbables de temps lointains sous les commentaires de deux compères qui se coupent sans arrêt la parole. Heureusement, ça ne dure que dix minutes.

Edith Rappoport

Festival d’Aurillac

 

Les oiseaux se crashent pour mourir

LES OISEAUX SE CRASHENT POUR MOURIR Les Fautifs


Dimitri Votano et Cyril Puertolas, deux bons clowns de cette compagnie découverte par hasard dans une petite cour, en face du lieu des professionnels, ont réjoui une assistance nombreuse. Un présentateur pompeux en veste à carreaux, coiffé d’un melon appelle son assistant Puerto qui est en retard. Ils jouent dans un italien de cuisine l’histoire de Roméo et Juliette figurés par des serviettes, rouge pour Roméo, jaune pour Juliette, brandis par le présentateur à l’aide d’une canne à pêche, sous les commentaires désabusés de son assistant. Le public familial rit beaucoup, (il est avide et souvent complaisant) c’est du théâtre à mains nues, simple et vraiment drôle pour une fois.

Edith Rappoport

petitepierre.free.fr

festival d’Aurillac

 

cascade Academy

CASCADE ACADEMY Compagnie Xtrême, 24 août août 26 2012

Place d’Armes, c’est le vacarme d’une fausse équipe de cinéma qui prétend avoir perdu ses cascadeurs, et qui les choisit dans le public appelé à participer au spectacle en faisant les chœurs. Deux faux amateurs sont choisis par un Spiederman casqué, qui bien entendu vont rater avec beaucoup d’habileté leurs tours, déclenchant des catastrophes. Après l’émotion de Wasteland, ce bruit débraillé s’avère insupportable. Au centre d’Aurillac on peut toujours s’éloigner sans problème.

Edith Rappoport
www.compagniextreme.fr

Festival d’Aurillac,

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...