Les oiseaux se crashent pour mourir

LES OISEAUX SE CRASHENT POUR MOURIR Les Fautifs


Dimitri Votano et Cyril Puertolas, deux bons clowns de cette compagnie découverte par hasard dans une petite cour, en face du lieu des professionnels, ont réjoui une assistance nombreuse. Un présentateur pompeux en veste à carreaux, coiffé d’un melon appelle son assistant Puerto qui est en retard. Ils jouent dans un italien de cuisine l’histoire de Roméo et Juliette figurés par des serviettes, rouge pour Roméo, jaune pour Juliette, brandis par le présentateur à l’aide d’une canne à pêche, sous les commentaires désabusés de son assistant. Le public familial rit beaucoup, (il est avide et souvent complaisant) c’est du théâtre à mains nues, simple et vraiment drôle pour une fois.

Edith Rappoport

petitepierre.free.fr

festival d’Aurillac

 

 


Pas encore de commentaires to “Les oiseaux se crashent pour mourir”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...