Peut-être, ça va arriver

Peut-être, ça va arriver, création musicale de Nicolas Frize avec les Musiques de la Boulangère, texte de Marie Desplechin.

Nous arrivons en car depuis la station Saint-Denis Université  au gymnase où les Musiques de la Boulangère donnent leur deuxième concert  avec 66 amateurs passionnés et six musiciens professionnels. Assis sur de petits gradins ou sur des tabourets, nous sommes dispersés parmi les chanteurs et les musiciens, et on distribue à quelques-uns d’entre nous un mot et une phrase à prononcer pendant le concert.
Nicolas Frize, elfe joyeux,  fait face à la salle  devant son étonnante partition, secondé dans la salle par un deuxième chef musicien.
Et on se laisse vite engloutir dans cette musique généreuse, faite de froissements, d’éclatement de papiers à bulle, de frottements d’objets divers, de montées chorales lyriques,  ironiques et splendides à la fois. On note quelques phrases du beau texte de Marie Desplechin qu’on nous a distribué à l’entrée sur les souvenirs d’enfance : » Qui connaît ses enfants ? (…) ma tête est un moulin (…) peut-être, mais quand j’étais petit… « .
Toujours précis, Nicolas Frize danse devant son pupitre, et les musiciens et chanteurs très concentrés le suivent avec attention. Il y a des omissions, nous devions crier Che Guevara et on ne nous a pas fait signe…Et Omar Ould Areski qui a quand même exécuté sa partition après s’être blessé en tombant de son estrade,  a dû être évacué par les pompiers à la fin du spectacle.
Nicolas Frize, on l’aime depuis trente ans avec Le plus bel Âge de la vie du Théâtre de l’Unité  au dépôt de locomotives de Trappes en 1981. Il y a eu aussi ses concerts de jouets, de savants, de chair, de voitures,etc… et nous l’avions suivi dans le Bazar d’Istanbul où il enregistrait les bruits des marchands. Plaisir insolite et rare !

 

Edith Rappoport

Gymnase du SIVOM de Stains; prochain concert: samedi 26 janvier à 20 h 30, salle de la Légion d’Honneur à  Saint-Denis

http://www.nicolasfrize.com


Archive pour 16 janvier, 2013

Peut-être, ça va arriver

Peut-être, ça va arriver, création musicale de Nicolas Frize avec les Musiques de la Boulangère, texte de Marie Desplechin.

Nous arrivons en car depuis la station Saint-Denis Université  au gymnase où les Musiques de la Boulangère donnent leur deuxième concert  avec 66 amateurs passionnés et six musiciens professionnels. Assis sur de petits gradins ou sur des tabourets, nous sommes dispersés parmi les chanteurs et les musiciens, et on distribue à quelques-uns d’entre nous un mot et une phrase à prononcer pendant le concert.
Nicolas Frize, elfe joyeux,  fait face à la salle  devant son étonnante partition, secondé dans la salle par un deuxième chef musicien.
Et on se laisse vite engloutir dans cette musique généreuse, faite de froissements, d’éclatement de papiers à bulle, de frottements d’objets divers, de montées chorales lyriques,  ironiques et splendides à la fois. On note quelques phrases du beau texte de Marie Desplechin qu’on nous a distribué à l’entrée sur les souvenirs d’enfance : » Qui connaît ses enfants ? (…) ma tête est un moulin (…) peut-être, mais quand j’étais petit… « .
Toujours précis, Nicolas Frize danse devant son pupitre, et les musiciens et chanteurs très concentrés le suivent avec attention. Il y a des omissions, nous devions crier Che Guevara et on ne nous a pas fait signe…Et Omar Ould Areski qui a quand même exécuté sa partition après s’être blessé en tombant de son estrade,  a dû être évacué par les pompiers à la fin du spectacle.
Nicolas Frize, on l’aime depuis trente ans avec Le plus bel Âge de la vie du Théâtre de l’Unité  au dépôt de locomotives de Trappes en 1981. Il y a eu aussi ses concerts de jouets, de savants, de chair, de voitures,etc… et nous l’avions suivi dans le Bazar d’Istanbul où il enregistrait les bruits des marchands. Plaisir insolite et rare !

 

Edith Rappoport

Gymnase du SIVOM de Stains; prochain concert: samedi 26 janvier à 20 h 30, salle de la Légion d’Honneur à  Saint-Denis

http://www.nicolasfrize.com

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...