Les arnaqueurs

Les Arnaqueurs d’Ilirjan Bezhani, traduction de Christiane Montecot, mise en scène de Clément Peretjatko.

Belle surprise que la découverte inattendue de ce spectacle d’ombres.! Ilirjan Bezhani avait fait un premier séjour en 98 à l’Échangeur de Bagnolet, avant d’être invité au Francophonies théâtrales de Limoges et  Dominique Dolmieu, directeur de la Maison d’Europe et d’Orient, avait monté Les Arnaqueurs  l’année suivante  lors d’une saison albanaise.
Cette  « comédie tragique » relate avec un humour insolite le gigantesque krach financier qui secoua l’Albanie en 97. L’effondrement brutal de 80% de l’économie  avait provoqué une insurrection générale, des milliers de morts, et le pays était en plein chaos.
Le théâtre Collapse, pour relater cette épopée sanglante, utilise de fines et belles ombres noires découpées dans du papier, et  quatre excellents comédiens manipulent  des personnages comme Daku, l’haltérophile mal dégrossi ou  Rando, un  poète pacifiste,  qui  veulent récupérer l’argent qu’ils ont prêté, ou encore Aco, leur ami,  qui essaye   de les rassurer mais  tremble à l’idée que sa femme Donika n’apprenne qu’il a prêté l’argent économisé pour la dot de leur fille.

Une issue pour  ces personnages en mal d’argent, c’est  Juli, une femme volage qui , enceinte, envisage de vendre son futur bébé à une famille en mal d’enfant, et qui fait croire à chacun de ses amants qu’il en est le père. La simplicité de ce spectacle plein d’humour noir emporte l’adhésion des spectateurs dans la petite salle de la MEO, véritable lieu de découvertes et  foyer de vie

Edith Rappoport

Maison d’Europe et d’Orient.
http://www.collapsus.eu

 


Pas encore de commentaires to “Les arnaqueurs”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...