Roucaute, cracheur de mots

Festival d’Avignon: Roucaute, cracheur de mots, chansons et textes.

Roucaute, cracheur de mots roucaute-350x203Beaucoup de passionnés de théâtre ont rêvé de transformer leur habitation en lieu de spectacle…
Odile Gaillanne a réalisé ce rêve en transformant une partie de sa maison du centre ville en salle de 25 places, la Maison de la Parole. Devenue aveugle, elle a mis l’accent sur l’accessibilité de son lieu aux handicapés, mais les spectacles qu’elle programme sont divers et seul , celui  qui est  joué à 21h comporte une traduction en langue des signes.
Cette Maison de la Parole est atypique dans le off, puisqu’elle ne demande pas de frais de location de salle! Il y a juste un partage des recettes. Le fonctionnement du lieu est artisanal, et ce sont ses neveux et nièces qui s’occupent des réservations…
Gilles Roucaute durant 65 minutes mêle improvisation, adresse au public et chansons poétiques. Il a une réelle présence  quand il chante en s’accompagnant à la guitare, en gilet noir et chemise rouge. La nostalgie apparaît dans nombre de ses chansons, quand il nous dit qu’«Hercule rêve d’être une femme» ou «Je veux pouvoir me dire que j’ai le temps» on imagine qu’il aurait pu croiser,  dans les années soixante, les chanteurs réalistes de La Rose rouge, ou d’autres cabarets de Saint-Germain-des-Prés. C’est un digne représentant du pouvoir de la parole poétique et insolente.
Un moment authentique et atypique dans le festival aujourd’hui…

Jean Couturier

Spectacle joué à la Maison de la Parole à 13H45 du 7 au 30 juillet

 


Pas encore de commentaires to “Roucaute, cracheur de mots”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...