Ring de Léonore Confino

Ring de Léonore Confino, mise en scène de Catherine Schaub.

Ring de Léonore Confino 64312_5C’est en quelque 75 minutes, dix-sept courtes scènes qui mettent  en jeu un homme et une femme  qui se débattent et qui bricolent avec leurs envies sexuelles, leurs sentiments et leurs frustrations. Malgré les efforts de chacun pour vivre  avec l’autre, bref,  ce qu’ on voit tous les jours.
Sur le plateau, juste un grand lit comme unique décor, qui va servir de ring au rude combat d’abord érotique puis plus conjugal et qui  vire  à l’anéantissement du couple.
  Audrey Dana et Sami Bouajila-l’acteur bien connu du film Indigènes et qui a joué aussi au théâtre-ont du métier (parfois un peu trop: on est souvent  à la limite du sur-jeu) et la direction d’acteurs est, comme on dit, honnête. Et  ce marivaudage à la sauce contemporaine  au dialogue ciselé,  écrit par une jeune auteure de trente et un ans qui a dû vivre quelque chose d’assez proche de ce qu’elle nous raconte, possède une belle sincérité et une certaine fraîcheur du moins au début. Mais Léonore Confino est une sacrée bavarde et le spectacle fait ensuite du sur-place.
« Je voudrais, dit Léonore Confino,  que les spectateurs sortent de Ring, aussi épuisés qu’après avoir assisté à un combat de boxe, le désir au ventre de retourner à la vraie vie pour aimer et panser les blessures ». Malheureusement non, on ne ressort pas épuisé du tout mais  on reste même un peu sur sa faim.
Alors à voir? A vous de décider… Malgré les qualités du spectacle,  cela ne fait tout de même pas une soirée de théâtre.

Philippe du Vignal

Théâtre du Petit Saint martin 17 rue rené Boulanger 75010 Paris T: 01-42-08-00-32

 


Pas encore de commentaires to “Ring de Léonore Confino”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...