Noblesse et bourgeoisie

PHOa42dabbc-6e5e-11e3-991e-69264ce61322-805x453

Noblesse et bourgeoisie  de Carlo Goldoni, mise en scène d’Attilio Maggiuli

La Comédie Italienne donne toujours depuis octobre 2013  cette pièce  de Goldoni dans son chaleureux petit théâtre de la rue de la Gaité. Attilio Maggiuli, à la caisse, distribuait des billets fait à la main,  en s’excusant de ne pouvoir imprimer de programme. « Nous n’avons plus d’argent, dit-il, heureusement que nous parvenons toujours à remplir la salle ! ».
On se souvient du désespoir de cet ancien assistant de Giorgio Strelher qui avait  tenté de défoncer les grilles de l’Élysée,  après avoir brûlé un Arlequin de paille fin 2013.

Il fut longtemps soutenu par la D.R.A.C. d’Ile-de-France mais  sa convention a été suspendue depuis trois ans, et il ne bénéficie plus que de crédits ponctuels,  insuffisants pour faire tourner la maison dans de bonnes conditions.
Qu’importe, la Comédie Italienne en son quarantième anniversaire, joue tous les jours, et même deux fois le mercredi, avec Ce fripon de Dom Juan un spectacle pour enfants, adapté du  Don Juan de  Molière.

Cette histoire d’époux volage courtisant une marquise du voisinage, retenu par une épouse dévouée,  est jouée avec une belle maîtrise par des acteurs rompus à la commedia dell’arte dans un décor traditionnel qui élargit cet espace minuscule. La perfide marquise, maîtresse courtisée, est interprétée par un travesti, et l’épouse fidèle et déterminée à garder son malotru de mari avec une douceur implacable, par Hélène Lestrade.
On ne boude pas son plaisir devant cette bonne vieille commedia dell’arte !

Edith Rappoport

Comédie italienne, rue de la Gaieté Paris 75014, du mardi au samedi à 20 h 30, dimanche à15 h 30, Tél 01 43 21 22 22, www.comedie-italienne.fr


Archive pour 12 mars, 2014

Noblesse et bourgeoisie

PHOa42dabbc-6e5e-11e3-991e-69264ce61322-805x453

Noblesse et bourgeoisie  de Carlo Goldoni, mise en scène d’Attilio Maggiuli

La Comédie Italienne donne toujours depuis octobre 2013  cette pièce  de Goldoni dans son chaleureux petit théâtre de la rue de la Gaité. Attilio Maggiuli, à la caisse, distribuait des billets fait à la main,  en s’excusant de ne pouvoir imprimer de programme. « Nous n’avons plus d’argent, dit-il, heureusement que nous parvenons toujours à remplir la salle ! ».
On se souvient du désespoir de cet ancien assistant de Giorgio Strelher qui avait  tenté de défoncer les grilles de l’Élysée,  après avoir brûlé un Arlequin de paille fin 2013.

Il fut longtemps soutenu par la D.R.A.C. d’Ile-de-France mais  sa convention a été suspendue depuis trois ans, et il ne bénéficie plus que de crédits ponctuels,  insuffisants pour faire tourner la maison dans de bonnes conditions.
Qu’importe, la Comédie Italienne en son quarantième anniversaire, joue tous les jours, et même deux fois le mercredi, avec Ce fripon de Dom Juan un spectacle pour enfants, adapté du  Don Juan de  Molière.

Cette histoire d’époux volage courtisant une marquise du voisinage, retenu par une épouse dévouée,  est jouée avec une belle maîtrise par des acteurs rompus à la commedia dell’arte dans un décor traditionnel qui élargit cet espace minuscule. La perfide marquise, maîtresse courtisée, est interprétée par un travesti, et l’épouse fidèle et déterminée à garder son malotru de mari avec une douceur implacable, par Hélène Lestrade.
On ne boude pas son plaisir devant cette bonne vieille commedia dell’arte !

Edith Rappoport

Comédie italienne, rue de la Gaieté Paris 75014, du mardi au samedi à 20 h 30, dimanche à15 h 30, Tél 01 43 21 22 22, www.comedie-italienne.fr

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...