Borrowed Light

Borrowed Light avec la Boston Camerata et la compagnie Tero Saarinen.

 

phontoVoilà un travail chorégraphique original qui associe deux continents, avec la troupe finlandaise de Tero Saarinen et la Boston Camerata, groupe vocal dont la directrice artistique, une chanteuse française soprano Anne Azéma, fait revivre la tradition musicale des Shakers.
Mouvement religieux radical du 18 et 19ème siècles, aux valeurs communautaires fortes, et semblable par l’esprit, à un autre mouvement plus connu aux États Unis, les Amish. Sa musique chorale d’une grande beauté est un peu l’équivalent en Europe du chant grégorien: elle accompagne et induit ici les mouvements chorégraphiques.
Tout concourt ici à créer un climat spirituel d’une très sobre beauté. Les costumes d’Erika Turunen, en feutrage épais et voiles noirs transparents, couvrent tout le corps mais laissent deviner des fragments de peaux nue des danseuses à la grande sensualité. La scénographie de Mikki Kunttu: un sol blanc, avec un espace surélevé à jardin, et en fond de scène, où se placent parfois les chanteurs, est associé à un remarquable travail de lumières et d’ombres, créent une sorte de camera obscura en noir et blanc où se déplacent les danseurs.
Les pieds des danseurs frappent, sonorisés ce qui donne une sensation tellurique à cette danse, très au sol, et toujours en déséquilibre, associe des solos, des duos et des groupes parfois circulaires. Chaque mouvement semble improvisé mais obéit en fait à un enchainement très précis. C’est une sorte d’envoûtement que nous propose le chorégraphe: «Les propos de cette création n’est pas le
shakerisme. Mais plutôt la communauté et la dévotion. Pour moi la nature d’un engagement, qu’il soit religieux, politique ou artistique, est fondamentalement le même».

Le spectateur cartésien a le droit de rester extérieur à ce type d’images, mais comme le spectacle ne dure qu’une heure dix, il se laisse vite surprendre!

 

Jean Couturier

 

 

Théâtre National de Chaillot jusqu’au 15 mars.

 


Pas encore de commentaires to “Borrowed Light”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...