Tamago

Tamago, musique de Leonard Eto, avec les danseurs du Ballet National de Marseille.

 

photoLe public de la Maison de la Culture du Japon a assisté à un travail chorégraphique original qui met en résonance, la puissance des tambours japonais et la fluidité de trois danseuses et d’un danseur du Ballet national de Marseille. Les danseuses sont :coréenne, (Ji Young Lee), polonaise, (Malgorzata Czajowska) ou japonaise, (Nonoka Kato) comme le danseur, Yasuyuki Endo qui a aussi éralisé la chorégraphie.   Cette distribution traduit bien ici, la diversité des interpètes du Ballet National de Marseillequi vient d’accueillir deux nouveaux directeurs Emio Greco et Pieter Scholten.
Les mouvements chorégraphiques se laissent deviner dans la pénombre des lumières mouvantes. Le son  du gros tambour japonais O-Taiko semble rythmer l’action comme un cœur qui bat.  Même si la danse n’est pas toujours très lisible, l’engagement physique des artistes lui, est total, tant pour les solos que pour les mouvements de groupe. Capté brièvement par la lumière, certaines postures apparaissent comme des photos instantanées d’enchevêtrement des corps dont l’image  serait volée au temps.
Les danseurs réalisent dans l’espace une sorte de calligraphie humaine, chère aux amoureux du Japon qui peuvent s’initier à cette tradition d’écriture dans cette même maison de la culture du Japon. Leonard Eto qui rythme de sa musique cette création de  soixante-dix minutes est en lui-même un spectacle: il fait corps avec ses percussions, qu’il maîtrise sereinement, il les frappe ou les caresse,  suivant son inventivité. L’ensemble participe d’une parenthèse chorégraphique décalée que le public parisien maintenant fidèle de ce lieu, vient découvrir avec curiosité et plaisir.

 Jean Couturier

 Maison de la Culture du Japon le 5 avril

www.ballet-de-marseille.com

 

 


Pas encore de commentaires to “Tamago”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...