Fabrication

 Festival d’Avignon off

Fabrication chorégraphie de Chang Chien-Kuei

photo 1Avec ce spectacle, le public découvre une vraie entreprise familiale, puisque le Chang Dance Theater provient d’une famille de danseurs Taïwanais, eux-mêmes diplômés de l’école de danse de l’Université Nationale de Taipei.
Le personnage principal est une armoire blanche à trois portes posée au milieu de la scène. De ce meuble, sortent ou entrent deux danseurs et une danseuse. Le premier «accouchement» d’un danseur va permettre à Ku Tien-Chiang de se confronter au monde extérieur en réalisant un strip-tease à l’envers,  plein d’ambigüité et de grâce. De cette matrice protectrice en bois, apparaît un duo, avec un autre danseur Xu Ting-Wei et une séduisante danseuse, Cheng I-Han qui bouge avec une grande délicatesse.
Son frêle aspect et sa mobilité étonnent en particulier, quand elle conclut son  parcours par un mini-ballet, que composent ses doigts fins. A mi-parcours de ce spectacle de quarante minutes, nous perdons  parfois le fil de l’action, mais la fin éclairée par des  LED rouges, évoquant des lucioles, nous replonge dans une poésie  mêlée à de petits tours de magie. Ces lumières rendent hommage aux corps des danseurs,  et la musique Eric Satie, Frédéric Chopin ou René Aubry induit aisément le mouvement.
L’extrême précision des gestes et leur confrontation à cet élément du quotidien, l’armoire, dans cette très belle ancienne bourse de vente des soies en plein centre d’Avignon  vaut tout à fait le déplacement.

Jean Couturier

 Théâtre de la Conditions des Soies jusqu’au 26 juillet à 13h40. T : 04 32 74 16 49    

 


Pas encore de commentaires to “Fabrication”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...