le nouveau festival d’Alba

Panier Piano,  leçon musi-comique arrosée de Leonor Stirman

C’est une vraie/fausse conférence d’une grande pianiste délaissée qui analyse le potentiel des spectateurs en leur touchant les mains. Golda Smendrick organise une master-class en se remémorant des souvenirs nostalgiques qui l’émeuvent, et qu’elle soigne à la vodka…
Elle fait d’abord une petite introduction théorique sur la musique, avec en alternance des sons et des silences,  et tente de faire faire aux spectateurs un échauffement vocal, évoque Frédéric Chopin et la gare de Minsk, titube en racontant le voyage de Gorevitch, s’endort sur son piano…
Entre deux séquences de délire verbal, elle joue un pot pourri de morceaux nostalgiques avec un certain brio. Panier-Piano est un spectacle destiné à la rue mai  peine à s’imposer dans un salle fermée, et …devant une quinzaine de spectateurs, malgré le vrai talent de la jolie pianiste.

Collège Saint-Jean Baptiste de la Salle à 14 h 30 jusqu’au 27 juillet, T: 04 32 76 20 63

Edith Rappoport.

Circo barolo, mise en scène d’Alain Reynaud et Ami Hattab

Le nouveau festival d’Alba-la-Romaine, dirigé depuis six ans par Alain Reynaud,  alias Félix Tampon de la compagnie des Nouveaux Nez et Compagnie, fondateur de la Cascade, et du Pôle National des Arts du Cirque de Bourg Saint-Andéol, propose du 10 au 14 juillet une quinzaine de spectacles de clowns et de cirque, dans un site agreste enchanteur.Plus de cent cinquante représentations, et des ateliers et des visites du site  attirent un public familial très populaire.
Chaque année, un collectif se réunit pour élaborer une création singulière, élaborée en quelques jours de répétitions, qui rassemble des artistes de cirque venus de différents horizons. Ce Circo Barolo répété à la Croix-Rousse à Lyon, a connu huit représentations qui se prolongent au-delà de la clôture du Festival au coucher du soleil dans ce site magnifique.
Félix Tampon mène la danse avec son nez rouge pour introduire ses compagnons. D’abord la ferme pédagogique avec Diane Dugard,  dresseuse de poules, la compagnie Corlao, avec Coraline Léger et Laura Colin, Serge Huercio et son vélo acrobatique et l’étonnant Luca Berganzi, voltigeur sur le fil, tous  accompagnés par les musiques du Trio Barolo qui donnent une résonance poétique à ce splendide espace…
Malgré quelques longueurs clownesques de Félix Tampon qui n’en finit pas de s’emmêler dans ses partitions, ce Circo Barolo est un délice poétique comparé aux touffeurs asphyxiantes du festival d’Avignon.

Image de prévisualisation YouTube

Théâtre Antique d’Alba la Romaine jusqu’au 18 juillet  à 19h 30

www.lenouveaufestivaldalba.fr

 


Pas encore de commentaires to “le nouveau festival d’Alba”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...