Around

Festival d’Aurillac

Around

Le spectacle du groupe Tango Sumo  tient davantage du boléro, sans Ravel, que du tango : tout est construit sur une danse entêtante, répétitive, un ostinato qui monte au rythme accéléré des battements du cœur et de l’essoufflement.
Respirations, course, chutes et élévations : le groupe palpite, se défait, se refait, se traverse lui-même, toujours impeccablement solidaire, lié. Garçons et filles donnent la même énergie, gommant les individualités et laissant passer quelque chose des personnalités, ce qui n’est pas la même chose…

Et après ? Après, c’est tout. Un beau moment de danse contemporaine, qui bénéficie de la scénographie la plus simple et la plus juste qui soit : un carré, déterminé par de petites lampes au sol. Un carré qui permet de travailler avec force sur les directions, et donc sur les élans. Avec le public tout autour.
Le spectacle est à la fois très abstrait et très physique, précis, bien fait. C’est peut-être son défaut : beau travail sérieux et programme bien rempli…mais auquel il manque la petite déchirure qui ouvrirait à l’enthousiasme.

Christine Friedel


 


Pas encore de commentaires to “Around”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...