Sœur, je ne sais quoi frère

Soeur, je ne sais pas quoi frère
 de Philippe Dorin, mise en scène de Sylviane Fortuny

imageInutile de chercher ici une logique, hormis la présence de cinq comédiennes qui ont entre dix et soixante-quinze ans, mais rien de ressemblant ,si ce n’est qu’elles sont sœurs et soudées, comme les doigts de la main, par un secret de famille. Sans oublier la poupée de la gamine, en bout de chaîne.
Pas de continuité narrative non plus: les situations se succèdent, sans lien les unes avec les autres, comme improvisées, et, qui loin d’éclaircir la fable, l’opacifient. Qu’est-ce qui se cache au fond du placard, les enfermant dans l’atmosphère étouffante d’un gynécée , en attente d’une figure masculine, prince charmant ou papa manquant, le père s’étant absenté, même si son ombre plane toujours?
Sommes-nous, dans une grande maison assiégée de la Russie tsariste, menacée par les communistes et leurs grands couteaux ? Dans un conte qu’elles jouent à se raconter, en le ponctuant de petites ritournelles en forme de comptines? Résoudre l’énigme dissimulée dans un entrelacs de fausses pistes, voilà qui tient en haleine!
Les cinq sœurs trouveront bientôt une petite clef providentielle qui leur permettra d’échapper l’une après l’autre à cette situation bizarre, par la petite porte de derrière.  Elles  se libèrent enfin les unes des autres, rompant ainsi le cercle infernal des cadavres qui gisent au fond des armoires…
Philippe Dorin livre une fois encore un texte ouvert à toutes les interprétations, un riche champ de manœuvre pour le metteur en scène, les comédiennes, et  le public. Il distille un mélange de poésie et de concret, que Sylviane Fortuny  a traduit finement en images, en alternant, dans un décor dépouillé, ambiances lunaires et terre-à-terre.
Les adultes prennent autant de plaisir à ce spectacle que les enfants (à partir de neuf ans) à qui il est destiné. À voir et à lire !

Mireille Davidovici

Théâtre Paris-Villette -– 75019 Paris, 28 octobre -7 novembre ; T. 01 40 03 74 20
 Argenteuil, Le Figuier blanc – 95,  9-12 novembre; T. 01 34 23 58 00
- Sablé sur Sarthe (72)
- L’Entracte -, 25 novembre ; T. 02 43 62 22 22

Le texte est publié à l’École de Loisirs, comme la plupart des pièces de Philippe Dorin.

 


Pas encore de commentaires to “Sœur, je ne sais quoi frère”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...