Binômes/Souris chaos

Binômes:

Souris Chaos, texte de Frédéric Sonntag, mise en lecture et interprétation d’Anne Loiret, Thibaut Rossigneux, Florian Sitbon et Emilie Vandenameele

 

Faire se rencontrer le monde du théâtre et celui des sciences, tel est l’objectif de ces binômes imaginés par Thibaut Rossigneux qui a passé commande à des écrivains, en leur proposant de rencontrer des chercheurs  génétique, zoologie, climatologie, médecine, mathématiques, physique, etc… Règle du jeu identique pour tous: après une seule et unique entrevue de cinquante minutes, l’auteur écrit une pièce de trente minutes pour trois personnages  mise  ensuite en lecture par un collectif de comédiens, metteurs en scène et musiciens.
Au fil du temps, vingt binômes ont été ainsi constitués, qui ont donné lieu à autant de pièces et de mises en espace. Une manière innovante de rapprocher le grand public des sciences les plus en pointes. Pour la cinquième édition de ce projet, rendez-vous donné à l’amphithéâtre de l’Espace des Sciences Pierre Gilles de Gennes – (ESPCI).
Le public, surtout constitué de lycéens, est là, en nombre, pour assister à  une comédie habilement  mise en scène par Frédéric Sonntag, fruit de sa rencontre avec Daniela Cota, spécialiste en physiopathologie de l’obésité à l’INSERM de Bordeaux, qui a découvert que la faim et la prise de poids dépendaient du niveau des endocannabinoïdes dans l’organisme.
Dans une vidéo projetée en première partie, cette charmante et jeune chercheuse explique, avec un délicieux accent italien, que la souris génétiquement modifiée pour ses expérimentations, est dite souris chaos, quand elle est privée de ses récepteurs endocannabinoïdes, qui selon elle, ont aussi un rôle dans le système, dit du plaisir. C’est clair. Parce qu’après, on se demande pourquoi on fume de la marijuana…»
La pièce parodie une émission de cuisine-réalité, telle qu’elles fleurissent, en ligne et sur le petit écran, notamment une série canadienne, apôtre de la malbouffe, qui présente les plats les plus caloriques et se fait la porte-parole des « gros et heureux de l’être ».
Les trois comédiens, tout en préparant  une béchamel, s’en prennent avec humour à l’addiction à la nourriture, à l’environnement social obèsogène, et au bonheur vendu par la publicité des barres chocolatées… On apprend beaucoup en s’amusant, et les jeunes, et moins jeunes, n’ont pas caché leur plaisir, au cours du débat qui suivit.
Deux autres pièces à ce même programme: Swan Song ou la Jeune Fille, la Machine et la Mort, de Sabryna Pierre, à la suite de leur rencontre, elle  avec Karim Jerbi, neuro-scientifique et spécialiste de l’interface cerveau-machine (Inserm) et Gustave Akakapo, lui pour Noce chez les épinoches, avec Wilfried Sanchez, écotoxicologue  à l’INERIS).
Avis donc aux programmateurs, enseignants et directeurs de théâtre: le collectif qui mène ce projet, propose ses spectacles en tournée!

Mireille Davidovici

Vu le 14 novembre, à l’Espace des Sciences Pierre Gilles de Gennes – ESPCI. http://www.lessensdesmots.eu/collection de 20 binômes.

 

 


Pas encore de commentaires to “Binômes/Souris chaos”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...