La Fête (de l’insignifiance) chorégraphie de Paulo Ribeiro

La Fête (de l’insignifiance) chorégraphie de Paulo Ribeiro

 

©Jean Couturier

©Jean Couturier

Un spectacle qui célèbre la fête… mais qui, étrangement, est teinté de tristesse : né après trois mois de répétition, le 13 novembre 2015, le jour des attentats à Paris!

Pour ses vingt ans de création, Paulo Ribeiro a travaillé à partir des improvisations de dix danseurs.
La lumière de Nuno Meira tantôt multicolore tantôt monochrome, surprend et semble envelopper et protéger les danseurs.

Parfois interprétée dans le silence, cette pièce bénéficie de la présence sur scène des musiciens Miquel Bernat et Miguel Moreira avec des partitions originales et des variations autour de thèmes de Tom Zé, Matthew Shlomowitz et Ben Harper. Les corps se croisent, se cherchent, s’enlacent et on glorifie parfois  l’amour à plusieurs .

Mais cela ne suffit pas tout à fait et Paul Ribeiro multiplie les adresses au public qui, ce soir de première, ne fonctionnaient pas vraiment. Même si les danseurs cherchent à nous entraîner avec  une chorégraphie simple. «La fête, dit-il, est d’abord un multiple polyédrique d’émotions provoquées dans la relation avec la nature, avec l’autre et avec ses forces immanentes qui s’expriment dans la joie en extériorisant son évocation.» Les artistes passent d’une séquence à l’autre, en entrant ou sortant du plateau régulièrement et, à la fin, dessinent avec des chaises une curieuse tour de Babel humaine et sensuelle.

 Dans ce spectacle, flotte l’esprit des années soixante-dix et quatre-vingt, et on pense parfois au film All that Jazz, de Bob Fosse (1979). Mais ce vent de liberté et d’insouciance, on a du mal à trouver ses repères : l’époque a changé et le public aussi! La générosité des danseurs s’épuise peu à peu et il y a des longueurs…

 Jean Couturier

 Le spectacle a été  joué au Théâtre National de la Danse de Chaillot  jusqu’au 9 décembre.

www.theatre-chaillot.fr     

Enregistrer

 


Pas encore de commentaires to “La Fête (de l’insignifiance) chorégraphie de Paulo Ribeiro”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...