La Cucina dell’Arte des frères Ronaldo

 La Cucina dell’Arte des frères Ronaldo

213-Bennydegrove_lusterRegrets sur quoi l’enfer se fonde, écrivait Guillaume Apollinaire dans La Chanson du mal-aimé. Donc pour nous éviter des regrets en ce dernier jour de 2016, nous ne voulons pas passer l’occasion de vous parler de cette Cucina dell’Arte  (voir Le Théâtre du blog).

Nous n’avons pu voir ce deuxième spectacle des Ronaldo pour cause d’arrivée tardive dans le chapiteau où au contraire de qui avait nous été dit au téléphone, nous n’avons pu avoir le droit d’entrer.

Mais nous avons finalement vu une partie de cette Cuccina en vidéo et pour ne pas laisser l’année finir sans en parler, voici quelques lignes sur ce très beau spectacle.  Sous le petit chapiteau, un lustre à bougies suspendu au chapiteau qui éclaire quelques tables d’une pizzeria nappées de rouge, une sorte charrette qui tient de l’orgue de barbarie, du four à pizza et d’un bar-orchestre mécanique où des verres font de la musique…

Dans le noir,  sur une petite table, en équilibre sur une pyramide d’assiettes qu’il a cassées Dany  essaye d’allumer les bougies du lustre  mais se retrouve pendu au dit lustre, sans espoir d’en descendre, pendant que le chef dresse les tables. Pas de dialogue autre qu’un gromelot aux bribes de mots dans un italien très approximatif. Le chef insupportable et arrogant (David) donne ses ordres au pauvre Dany, émouvant dans ses maladresses à répétition, mais qui sait aussi aplatir la pâte à pizza, debout sur une planche posée sur un gros rouleau à pâtisserie, puis qui jongle en virtuose avec un disque de pâte au bout d’un doigt.

Ensuite, catastrophe absolue, la pizza mise à cuire va vite dégager une odeur de brûlé dans un nuage de fumée. Un livreur de Pizza Hut viendra heureusement apporter une pizza impeccable que Dany servira à un couple de spectateurs invités sur la piste. En attendant, il se livre à un numéro des plus virtuoses, en faisant tourner des assiettes sur une dizaine d’axes. Il y a ici à la fois du Buster Keaton et du Lapin-Chasseur (1990), ce spectacle-culte de Macha Makeieff et Jérôme Deschamps où l’on voyait à tour de rôle la cuisine et la salle d’un minable restaurant…

Aucun doute : Dany sait établir une formidable complicité avec le public, adultes comme enfants, emportés par le rire. Le spectacle, si l’on en juge par cette vidéo, n’a peut-être pas tout à fait la même poésie que le précédent (voir Le Théâtre du Blog) mais quelle élégance, quelle maîtrise du corps et quel savoir-faire pour déclencher  les gags ! Bref, des denrées plutôt rares dans le théâtre contemporain.

Décidément le cirque, depuis quelques années et sous les aspects les plus divers, n’en déplaise à M. Laurent Wauquiez qui n’aime guère les écoles de cirque, aura acquis ses lettres de noblesse…La Cucina dell’arte passera bientôt à la Villette. Ne ratez surtout pas ce spectacle fait d’un mélange savoureux  de jonglerie, de gags comiques mais aussi d’acrobatie.

 Philippe du Vignal

 Spectacle vu sur une vidéo et qui s’est joué en décembre à l’Espace-Cirque d’Antony (Hauts-de-Seine) et sera repris à La Villette, Paris  du 22 février au 12 mars.

 

  Enregistrer

Enregistrer


Archive pour 31 décembre, 2016

La Cucina dell’Arte des frères Ronaldo

 La Cucina dell’Arte des frères Ronaldo

213-Bennydegrove_lusterRegrets sur quoi l’enfer se fonde, écrivait Guillaume Apollinaire dans La Chanson du mal-aimé. Donc pour nous éviter des regrets en ce dernier jour de 2016, nous ne voulons pas passer l’occasion de vous parler de cette Cucina dell’Arte  (voir Le Théâtre du blog).

Nous n’avons pu voir ce deuxième spectacle des Ronaldo pour cause d’arrivée tardive dans le chapiteau où au contraire de qui avait nous été dit au téléphone, nous n’avons pu avoir le droit d’entrer.

Mais nous avons finalement vu une partie de cette Cuccina en vidéo et pour ne pas laisser l’année finir sans en parler, voici quelques lignes sur ce très beau spectacle.  Sous le petit chapiteau, un lustre à bougies suspendu au chapiteau qui éclaire quelques tables d’une pizzeria nappées de rouge, une sorte charrette qui tient de l’orgue de barbarie, du four à pizza et d’un bar-orchestre mécanique où des verres font de la musique…

Dans le noir,  sur une petite table, en équilibre sur une pyramide d’assiettes qu’il a cassées Dany  essaye d’allumer les bougies du lustre  mais se retrouve pendu au dit lustre, sans espoir d’en descendre, pendant que le chef dresse les tables. Pas de dialogue autre qu’un gromelot aux bribes de mots dans un italien très approximatif. Le chef insupportable et arrogant (David) donne ses ordres au pauvre Dany, émouvant dans ses maladresses à répétition, mais qui sait aussi aplatir la pâte à pizza, debout sur une planche posée sur un gros rouleau à pâtisserie, puis qui jongle en virtuose avec un disque de pâte au bout d’un doigt.

Ensuite, catastrophe absolue, la pizza mise à cuire va vite dégager une odeur de brûlé dans un nuage de fumée. Un livreur de Pizza Hut viendra heureusement apporter une pizza impeccable que Dany servira à un couple de spectateurs invités sur la piste. En attendant, il se livre à un numéro des plus virtuoses, en faisant tourner des assiettes sur une dizaine d’axes. Il y a ici à la fois du Buster Keaton et du Lapin-Chasseur (1990), ce spectacle-culte de Macha Makeieff et Jérôme Deschamps où l’on voyait à tour de rôle la cuisine et la salle d’un minable restaurant…

Aucun doute : Dany sait établir une formidable complicité avec le public, adultes comme enfants, emportés par le rire. Le spectacle, si l’on en juge par cette vidéo, n’a peut-être pas tout à fait la même poésie que le précédent (voir Le Théâtre du Blog) mais quelle élégance, quelle maîtrise du corps et quel savoir-faire pour déclencher  les gags ! Bref, des denrées plutôt rares dans le théâtre contemporain.

Décidément le cirque, depuis quelques années et sous les aspects les plus divers, n’en déplaise à M. Laurent Wauquiez qui n’aime guère les écoles de cirque, aura acquis ses lettres de noblesse…La Cucina dell’arte passera bientôt à la Villette. Ne ratez surtout pas ce spectacle fait d’un mélange savoureux  de jonglerie, de gags comiques mais aussi d’acrobatie.

 Philippe du Vignal

 Spectacle vu sur une vidéo et qui s’est joué en décembre à l’Espace-Cirque d’Antony (Hauts-de-Seine) et sera repris à La Villette, Paris  du 22 février au 12 mars.

 

  Enregistrer

Enregistrer

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...