Si tu ne m’aimes plus, je me jetterai par la fenêtre de la caravane

© Olivia Rutherford/Romanès

© Olivia Rutherford/Romanès

 

 

Si tu ne m’aimes plus, je me jetterai par la fenêtre de la caravane, par le Cirque Romanès

De retour de tournée, le Cirque Romanès qui avait laissé son chapiteau à la compagnie du Footsbarn (voir Le Théâtre du Blog), reprend un nouveau spectacle, dans la veine du précédent qui avait assuré son succès. L’orchestre masculin (guitare, saxophone, contrebasse) entonne ses musiques dynamiques, Alexandre Romanès annonce : «Peut-être qu’il va y avoir un spectacle ? ».
Une parade affriolante de huit gitanes se déchaîne avec quelques petites filles. Une danse du cerceau au pied et à la main, Délia chante, elle est l’âme musicale mais aussi l’administratrice de ce célèbre cirque.

Une trapéziste à la corde,  de hales en équilibre, un tourbillon de cerceaux, des petites filles aux claquettes, puis six femmes qui virevoltent dans des robes longues splendides. Alexandre et son drôle de petit chien qui ne lui obéit guère, une acrobate au mât en chaussures à talons qui monte au mât sur le chant de Délia Romanès… une autre, munie de sangles qui tourbillonne à grande hauteur, On retrouve ici toute la magie des spectacles qui ont toujours attiré le public des Romanès
A ne pas manquer.

Edith Rappoport

Square Parodi, métro Porte Maillot, Paris XVIème, les week-ends et certains lundis, jusqu’au 5 juin,T: 01 40 09 24 20
www.cirqueromanes.com

 

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...