Betroffenheit, concept et scénario de Jonathon Young

 

betroffenheit

© Wendy D

Betroffenheit, concept et scénario de Jonathon Young, chorégraphie et direction de Crystal Pite (en anglais surtitré en français.

Le mariage entre texte et danse a souvent été tenté avec plus ou moins de bonheur. Ici, la talentueuse Crystal Pite, ancienne interprète de William Forsythe et chorégraphe associée du Nederlands Dans Theater, y réussit partiellement dans  un spectacle de deux heures avec entracte.

Betroffenheit signifie traumatisme : celui qu’a vécu Jonathon Young, l’excellent acteur de l’Electric Company Theatre, qui  interprète ici son propre rôle. Ses démons intérieurs vont réapparaître et certains tableaux dans l’obscurité, très évocateurs, font penser à l’attentat du World Trade Center et on entend, répétés, des fragments de phrases : «Combien de morts ?… Mon Dieu ! …».

Le traumatisme se révèle, dès la première partie,  avec l’irruption de trois danseurs et deux danseuses, comme sortis d’un cabaret burlesque, grotesque et terrifiant dont certaines images rappellent Orange Mécanique de Stanley Kubrick ou All That Jazz de Bob Fosse.
Jonathan Young devient, littéralement, une marionnette  dans cette succession de danses belles et violentes mais parfois beaucoup trop illustratives. Avec une mécanique scénique parfaite, sont ici convoqués tous les artifices du spectacle à l’américaine avec jeux d’ombres, manipulation magique d’objets, rire du public entendu en voix off …

La deuxième partie permet d’apprécier mieux le talent des danseurs de Kidd Pivot grâce à une chorégraphie plus libre et dont le langage ne nécessite pas d’explication de texte. Les corps se cherchent, se trouvent, se touchent ; un duo se développe dans la pénombre et  un solo termine la pièce.

Les lumières mouvantes enveloppent les danseurs qui sont toujours sur le fil du rasoir. La danse se suffit alors à elle-même mais le texte, redondant, souligne grossièrement ce que le spectateur peut ressentir…

Jean Couturier

Programmation du Théâtre de la Ville au Théâtre National de la Colline rue Mate-Brun Paris XXème du 29 mai au 2 juin.

theatredelaville-paris.com                   

 

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...