Feu pour feu de Carole Zalberg, mise en scène de Gerardo Maffei

 

Feu pour feu de Carole Zalberg, mise en scène de Gerardo Maffei

IMG_703Carole Zalberg a publié en 2014, Feu pour feu qui a obtenu la même année, le prix Littérature Monde. C’est le récit d’un homme à la dérive, seul survivant, avec sa fille, Adama, d’une famille décimée : “Ma vie, dit le père, depuis le jour où tout ce que j’avais jamais aimé en dehors de toi, fut détruit, a été ton embarcation. Uniquement cela. Tout cela”. Dans un monde de chaos et d’abandon, il répète qu’il a «deux cœurs au travail». Mais, en cherchant à protéger sa fille plus que tout au monde, il va finir par la perdre.

Un texte épique, riche en métaphores, qui nous renvoie tout de suite à la souffrance des migrants  fuyant leur pays en guerre,  et rejetés par le monde capitaliste et victimes du racisme. Le metteur en scène a privilégié le côté politique de l’œuvre : «Ils sont censés s’intégrer, mais à quoi ? Aux obscénités de nos démocraties corrompues, aux valeurs occidentales qui ne correspondent désormais qu’à une misérable dégradation spectaculaire-américaine de toute culture ? »

Fatima Soualhia-Manet joue Adama,  perchée sur un sommier métallique à deux mètres du sol. Ce frêle esquif, comme battu par les flots, tangue et grince. Elle, en totale instabilité, sur un côté du plateau couvert d’un tapis de plumes, met toute son énergie et tout son sens du tragique à défendre un texte difficile…

Gerardo Maffei a eu la mauvaise idée de modifier la voix de la comédienne qui, du coup, se révèle peu audible et, de plus, lui fait adopter des accents stéréotypés de jeune de banlieue! Il y a cependant quelques moments de grâce quand elle se met à danser. Cela nous permet enfin d’aller au-delà des mots et de respirer un peu…

En fin de compte, un spectacle très peu théâtral, malgré le jeu de Fatima Soulhia-Manet, dans un dispositif scénique qui ne l’aide en rien…

 Julien Barsan

Théâtre de Belleville,  94 rue du Faubourg du Temple, Paris XIème. T. 01 48 06 72 34, jusqu’au 9 juillet.

Le texte est publié  aux éditions Actes Sud.

 

 

 


Pas encore de commentaires to “Feu pour feu de Carole Zalberg, mise en scène de Gerardo Maffei”

DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Faut-il considérer internet... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...